SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Concerne la partie technique du vol thermique, acrobatique, compétitions, SIV, treuil... etc

SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar Julien_de_Brumath » 26 Déc 2016, 19:40

Salut à tous,

Je cherche un SIV réservé uniquement à des paramotoristes.
Ce post est consacré à tous ceux qui veulent discuter de l'intérêt (ou pas) de la démarche.

Pour les détails pratiques, ET UNIQUEMENT POUR CA, voir ici : viewtopic.php?f=10&t=7836

A plus,
Julien
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 487
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 901
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100
Voile(s): Reaction
Localisation: Strasbourg

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar Julien_de_Brumath » 26 Déc 2016, 20:03

EXPLICATION DE L'ENVIE DE FAIRE UN STAGE SIV UNIQUEMENT POUR PARAMOTORISTES :

Ca me saoule d'avance de devoir expliquer :
- bonjour, j'ai 900 vols sous un parapente, mais j'ai jamais décollé d'une pente.
- non, je n'ai jamais mis une sellette de moins de 30 kilos. Et je n'ai aucune espèce d'idée de la manière de régler celle que vous m'avez prêté.
- non, je n'ai pas de casque sans coque anti-bruit, et non je ne sais pas où mettre cette putain de radio du coup.
- non, je n'ai jamais lancé un secours, même sur une tyrolienne
- non, je n'ai jamais fait les "B". Non, je ne sais pas comment elle se comporte aux "B", et pour tout dire, j'ai pas super envie de faire le pilote de test.
- non, je ne mettrai pas un coup de barreau sans avoir détrimé mon aile.
- non, je n'ai pas envie de faire un stage de parapente d'abord.
- non, je n'ai pas envie d'utiliser une aile de libre de prêt
- pourquoi je fais un stage ? Parce que tous les articles sur la sécurité le recommandent. Oui, je pense aussi que c'est idiot, mais me voilà quand même. Que voulez-vous, je suis un peu con sur les bords.
- non, je ne détrimerai pas mon aile si vous avez l'intention de me faire travailler avec les freins. Oui c'est une aile Reflex.
- non, je ne suis pas surtoilé, c'est juste que d'habitude j'ai un PTV de 40 kilos de plus.
- non, je ne sais pas si je peux simuler une fermeture asymétrique avec mon aile, même trimé à fond. C'est pas vous qui devriez savoir ça ?
- non, pour moi c'est pas normal d'être à 800m au-dessus d'un lac. Ni de quoi que ce soit d'autre d'ailleurs. Non, le bateau à la con là en-bas ne me rassure pas.

Et ça me saoule aussi d'entendre toutes les 30 secondes "alors vous allez tous faire ça et ça, sauf Julien qui va faire ça".

Par contre, ça m'amuserait beaucoup qu'on soit une petite dizaine qui aient les mêmes préoccupations.
Ah oui, ça me plairait beaucoup :hola:

Voilà.
Julien
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 487
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 901
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100
Voile(s): Reaction
Localisation: Strasbourg

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar Julien_de_Brumath » 26 Déc 2016, 21:00

Bon me relisant, et en lisant des commentaires à gauche et à droite, j'arrive à la conclusion que

a) Ca n'a ni queue ni tête d'envoyer un paramotoriste sans expérience de parapente en SiV, avec des parapentistes.

b) Il faut donc, soit un stage de parapente d'abord, soit un SIV adapté aux paramotoristes (ce qui revient à la même chose :D ).

Donc si tout le monde pouvait arrêter de culpabiliser les paramotoristes avec les SiV, ce serait pas mal.
Proposez-nous plutôt des formules adaptées.


http://www.paramoteur64.com/blog/le-par ... -pas-tout/ (dans les commentaires)
Mais je suggérais au monde de l’ulm d’obliger le paramotoriste a avoir une expérience parapente avant même d’envisager le SIV, histoire de ne pas mettre encore une fois encore la charrue avant les boeufs !
...
les voiles reflex bravo! Effectivement ça fait plaisir d’entendre cela, on se récupère beaucoup plus facilement sous une voile parapente (même si elle ferme plus facilement, le tout est de la façon dont on présente les choses… marketing!) , quand à faire des siv par pitié, quand je vois des jeunes convaincus de l’utilité y aller justement avec leurs voiles reflex en bas de ptv en plus (…) je trouve que c’est vraiment n’importe quoi


http://www.paramoteur86.com/86-Stage-Si ... -parapente
Pour l'instant, il n'existe pas de stage SIV adapté au paramoteur en lien avec la réalité du vol : aile détrimée, charge alaire beaucoup plus importante qu'en parapente ...Les paramotoristes souhaitant progresser en technique et augmenter leur sécurité en vol devront donc s'orienter vers des professionnels du SIV ayant une large culture du vol et étant habitués à encadrer des pilotes hétérogènes.
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 487
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 901
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100
Voile(s): Reaction
Localisation: Strasbourg

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar pou » 26 Déc 2016, 22:37

Julien_de_Brumath a écrit:Bon me relisant, et en lisant des commentaires à gauche et à droite, j'arrive à la conclusion que
a) Ca n'a ni queue ni tête d'envoyer un paramotoriste sans expérience de parapente en SiV, avec des parapentistes.
b) Il faut donc, soit un stage de parapente d'abord, soit un SIV adapté aux paramotoristes (ce qui revient à la même chose :D ).
Donc si tout le monde pouvait arrêter de culpabiliser les paramotoristes avec les SiV, ce serait pas mal.
Proposez-nous plutôt des formules adaptées.
J'ai une experience de parapentiste lointaine et j'ai les fois à me retrouver à l'eau après une fermeture volontaire qui de toute façon ne sera pas la même avec une hélice en rotation. Ton idée est bonne, quelle serait la solution?
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/

Si tous les gars du monde....vive l'Utopie.
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2137
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar Julien_de_Brumath » 26 Déc 2016, 22:47

Ton idée est bonne, quelle serait la solution?


Un stage SIV adapté au niveau. Ne me demandez pas à quoi ça pourrait ressembler, c'est justement le boulot des prestataires de définir ça.
Mais je peux imaginer une première journée "mettre tout le monde à l'aise pour s'adapter au matos de libre et décoller proprement. Théorie du secours".
Et un objectif à la fin : qu'est ce qui passe quand ça va vraiment mal avec une aile Reflex.
Au milieu, du tangage, des 360° et pourquoi pas des décrochages ou des grosses fermetures asymétriques pour les plus à l'aise.
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 487
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 901
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100
Voile(s): Reaction
Localisation: Strasbourg

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar Stenn » 27 Déc 2016, 08:38

Julien_de_Brumath a écrit:
Ne me demandez pas à quoi ça pourrait ressembler, c'est justement le boulot des prestataires de définir ça.

Pour moi, tout est là !
C'est une (ou des) proposition(s) de stage de prestataires qu'il faut recevoir puis examiner...
Quand on sait c'qu'on sait et qu'on voit c'qu'on voit... on a bien raison de penser c'qu'on pense...
Avatar de l’utilisateur
Stenn
Pilote
Pilote
 
Messages: 248
Inscription: 22 Déc 2014, 09:52
Nombre de vols: 300
Type de vols préférés: Balade
GMP: Simonini Mini 2
Voile(s): NucléonXX
Localisation: Oise

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar Julien_de_Brumath » 27 Déc 2016, 08:54

Salut Stenn,

Ouais, je vais voir pour les contacter.

A plus,
Julien
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 487
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 901
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100
Voile(s): Reaction
Localisation: Strasbourg

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar jean michel » 27 Déc 2016, 11:27

Je pense qu'un siv pm doit être créer spécialement
le parapente techniquement s'écarte du pm
tout est a faire
l'idée est très bonnes ;)
base Miramont de guyenne 47800
Si haut qu'on monte on fini toujours par des cendres
Avatar de l’utilisateur
jean michel
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 956
Inscription: 07 Fév 2014, 13:58
Localisation: 47200 birac/trec
Nombre de vols: 1000
Type de vols préférés: Balade
GMP: ULTRA 130
Localisation: miramont de g

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar Julien_de_Brumath » 27 Déc 2016, 13:39

Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 487
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 901
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100
Voile(s): Reaction
Localisation: Strasbourg

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar pou » 27 Déc 2016, 19:02

Julien_de_Brumath a écrit:Bon, on en sait plus :
http://www.forum-paramotoristes.fr/view ... 607#p85607
Peux tu expliquer comment tu récupères l'url d'un topic?
merci
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/

Si tous les gars du monde....vive l'Utopie.
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2137
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar Julien_de_Brumath » 28 Déc 2016, 20:19

Peux tu expliquer comment tu récupères l'url d'un topic?


Salut,
Tu copies tout simplement l'adresse dans la barre du navigateur et tu la colles dans ton message.
Si ça ne marche pas, dans la liste des topics tu fais bouton droit sur le topic qui t'intéresse et "ouvrir dans une nouvelle fenêtre". En principe, le copier-coller de l'URL ça marche à tous les coups après ça.
A plus,
Julien
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 487
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 901
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100
Voile(s): Reaction
Localisation: Strasbourg

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar pou » 28 Déc 2016, 22:01

Julien_de_Brumath a écrit:
Peux tu expliquer comment tu récupères l'url d'un topic?


Salut,
Tu copies tout simplement l'adresse dans la barre du navigateur et tu la colles dans ton message.
Si ça ne marche pas, dans la liste des topics tu fais bouton droit sur le topic qui t'intéresse et "ouvrir dans une nouvelle fenêtre". En principe, le copier-coller de l'URL ça marche à tous les coups après ça.
A plus,
Julien
Merki
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/

Si tous les gars du monde....vive l'Utopie.
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2137
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar diegodelavega » 30 Déc 2016, 11:53

jean michel a écrit:Je pense qu'un siv pm doit être créer spécialement
le parapente techniquement s'écarte du pm
tout est a faire
l'idée est très bonnes ;)

:+1:
J'ajouterais quelques réflexions ... sans jugement ni position figée car le thème est vraiment important (compétences pilotes et sécurité) :

- Beaucoup de nos incidents/accidents surviennent au déco et à l'attéro dans notre activité... qu'est-ce qui reste de commun comme situation problématiques à gérer avec les SIV du libre ? Je veux dire qu'en situation de vol nous ne sommes effectivement pas dans les mêmes conditions en PM ... donc je rejoins Jean-Michel : tout est à faire dans ce domaine.
- En l'air comment risquer une manœuvre avec son matos dans le dos avec le risque de se noyer si l'on va au tas ?
- Des stages de perfectionnement Paramoteur existent déjà et sont délivrés par de nombreuses écoles (techniques de gonflages améliorées, sécurité avancée au sol avec nos hachoirs, manœuvres plus engagées, approfondissement des limites de domaine de vol du couple pilote/aile, perfectionnement dans l'utilisation de nos commandes (barreau-trims-tst) par rapport à la situation aérologique, etc ...); ce ne serait pas plus important qu'un stage de SIV libre ?
- Enfin, il y a tellement de différences entre les pilotages, les matériels utilisés, les capacités des un et des autres qu'il est quand même compliqué de faire un stage qui encadre 8 ou 10 personnes de la même façon ... non ?

Bref sujet super intéressant et super important !!
Avatar de l’utilisateur
diegodelavega
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 481
Inscription: 11 Sep 2015, 17:10
Nombre de vols: 110
GMP: Kangook Bidalot Eole
Voile(s): Ozone SLALOM 21
Localisation: Gard

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar Julien_de_Brumath » 30 Déc 2016, 14:56

- Des stages de perfectionnement Paramoteur existent déjà et sont délivrés par de nombreuses écoles (techniques de gonflages améliorées, sécurité avancée au sol avec nos hachoirs, manœuvres plus engagées, approfondissement des limites de domaine de vol du couple pilote/aile, perfectionnement dans l'utilisation de nos commandes (barreau-trims-tst) par rapport à la situation aérologique, etc ...); ce ne serait pas plus important qu'un stage de SIV libre ?


Excellente remarque qui fait réfléchir.
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 487
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 901
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100
Voile(s): Reaction
Localisation: Strasbourg

Re: SIV pour paramotoristes - pourquoi ?

Messagepar gs56 » 05 Jan 2017, 23:44

Salut à tous,
je suis avec attention depuis environ 2 mois le site pilotage-parapente.com de Evrard, moniteur parapente sur Annecy. J'en avais entendu parler pour la première fois sur voler.info et je me suis abonné à son ebook. Je trouve son site fabuleux et j'envisage de faire un stage de pilotage (et non pas SIV) dans son école.
Pour ma part, comprendre ce qui se passe sous son aile est fondamentale, et malgré nos différences avec nos cousins parapentistes, le comportement de l'aile est quand même bien similaire, car il s'agit toujours de fermetures et d'effets pendulaires. Ce sera sans doute beaucoup plus important avec le moteur à fond et notre charge alaire différente mais les actions correctrices (si l'on excepte de couper le moteur) seront les mêmes. De toute façon, on pas 36 manettes. On a les freins et l'appui sellette, en sachant que ce dernier est quand même bien limité en paramoteur même en accroche basse.
Pour récupérer une fermeture, il est illusoire de penser à toucher aux trims et les TST ne nous sont d'aucune utilité.
Bref, j'envisage fortement d'effectuer ce type de stage cette année, mais en matériel parapente. Hors de question de mouiller mon Ozone et de tremper mon GMP.
Ce n'est qu'après un premier stage que j'envisagerai d'approfondir les choses avec mon GMP et mon ailes réflex (mais toujours trimée ...)
gs56
Volant amateur
Volant amateur
 
Messages: 67
Inscription: 20 Mar 2013, 15:30
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Kangook
Voile(s): ITV Boxer
Localisation: Bretagne

Suivante

Retourner vers Pilotage avancé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité