Le second regime

Concerne la partie technique du vol thermique, acrobatique, compétitions, SIV, treuil... etc

Re: Le second regime

Messagepar sextant » 05 Nov 2017, 20:01

rien compris :kro:
Avatar de l’utilisateur
sextant
Pilote
Pilote
 
Messages: 251
Inscription: 22 Avr 2012, 07:52
Localisation: baden golfe du morbihan 56870
Nombre de vols: 1
Type de vols préférés: Balade
GMP: pap pa125
Voile(s): boxer
Localisation: 56

Re: Le second regime

Messagepar pou » 05 Nov 2017, 20:07

sextant a écrit:rien compris :kro:
J'ai compris qu'à 30 000 pieds, mach 09, tu passes de la vitesse maxi à emplafonnement de la VNE comme un rien et que si tu ralentis un chouïa tu te retrouves en second régime.

J'ai tout bon?
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/
Site généraliste : http://www.poussinb.hebergratuit.net
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 3048
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Le second regime

Messagepar kien » 05 Nov 2017, 20:57

En gros avec une polaire et une kro c'est facile à comprendre :kro:
kien
Sur le déco
Sur le déco
 
Messages: 16
Inscription: 27 Juin 2012, 16:44
Nombre de vols: 60
Type de vols préférés: Balade
GMP: rotax
Voile(s): nucléon 42
Localisation: 93

Re: Le second regime

Messagepar rouy » 06 Nov 2017, 10:57

pou a écrit:
sextant a écrit:rien compris :kro:
J'ai compris qu'à 30 000 pieds, mach 09, tu passes de la vitesse maxi à emplafonnement de la VNE comme un rien et que si tu ralentis un chouïa tu te retrouves en second régime.

J'ai tout bon?

C'est vrai, c'est ce que l'on appelle le "corner point". Plus l'altitude augmente, plus tu te rapproches de ce fameux point ou la vitesse de décrochage se rapproche dangereusement de la vitesse maxi proche de la vitesse sonique.
Utile pour les pilotes de lignes uniquement, dans la chasse on peut passer en supersonique.
rouy
Pilote
Pilote
 
Messages: 157
Inscription: 15 Aoû 2012, 17:56
Nombre de vols: 0
GMP: AC Minari CorsaLunga
Voile(s): Snake 20
Localisation: Paris et Léman

Re: Le second regime

Messagepar Hénaut » 06 Nov 2017, 13:22

Bonjour
Après mon second régime je cours plus vite et -5 kg la prise en charge de ma voile est plus rapide OK j'ai rien compris je sort
Hénaut
Pilote
Pilote
 
Messages: 213
Inscription: 14 Juin 2014, 18:41
Nombre de vols: 1000
Type de vols préférés: Balade
GMP: JPX
Voile(s): Jojowing
Localisation: 02420

Re: Le second regime

Messagepar kiko » 06 Nov 2017, 15:55

Image
Y'avait plus assez de place en enfer, alors je suis revenu.
Avatar de l’utilisateur
kiko
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 4388
Inscription: 05 Oct 2012, 16:22
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Biplace
GMP: fenix/503
Voile(s): bulldog
Localisation: Skopje (Macédoine)

Re: Le second regime

Messagepar pou » 19 Déc 2017, 14:18

Fafa a écrit:c'est préçisement là où j'aurai aimé un consensus procédural...à ma droite j'ai le postulat de base où la vitesse est un facteur de sécurité avec un moteur coupé pour réduire le risque dû à l'hélice.en solo j'atterri toujours comme ça, étant parapentiste, c'est même ce qui me semble naturel.
à ma gauche j'ai l'option incidence forte, donc vitesse mini mais compensée au moteur pour ne pas atteindre le decrochage.
ma surprise est qu'un instructeur honorable prône cette technique comme étant THE technique incontournable, mais que ce ne soit pas un minimum partagé parmi les volants... :roll:
je reviens sur ce post car j'ai fait involontairement du deuxième régime mais ai eu de la chance

le deuxième régime est une situation comme je l'écrivais précédemment qui doit être étudiée et ..... s'entrainer est presque une obligation.

Je m'en sers sur terrain plat mais pas posable avant d'atteindre la pelouse surtout quand celle ci est un mouchoir de poche.
cela permet d'arriver avec une vitesse minimum sans allonger, contrairement à une descente bras haut et arrondi.

Il est certain que dans ce cas là il faut être sûr de son moteur et peut être pas un jour de vent rafaleux.

Quand à virer dans le lit du vent à faible vitesse, s'il n'y a pas de hauteur c'est vraiment kamikaze!
l'autre jour c'est ce que j'ai fait, heureusement l'altitude était suffisante car je me suis retrouvé au second régime mains aux épaules moteur à fond et en descente irrémédiable.

Vitesse = vie et c'est vrai j'ai relevé les mains je suis descendu encore plus vite mais j'ai repris de la vitesse et ai pu virer avant une clôture

Je me souviens qu'il y a eu une discussion où l'on m'opposait que même si je changeais de direction, je me trouvais toujours avec la même vitesse air et que ça ne changeait pas grand chose.

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs mais si vous êtes à faible vitesse et que vous virez pour vous mettre dans le sens du vent sachez que vous êtes en danger et le second régime vous tends les bras à moins que ce ne soit le décrochage.
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/
Site généraliste : http://www.poussinb.hebergratuit.net
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 3048
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Le second regime

Messagepar lobs » 19 Déc 2017, 16:22

Hello
J'ai bien tout relu.... Interessant ce post !
Fafa, ce 2d regime tu l'utilises quand précisément dans ta phase d'aterro ?
Pendant l'arrondi ????
C'est une phase irrécupérable proche du sol (Parachutale + moteur en gros) ?

Pou je ne partage que moyennement ton dernier post ! ;)
Effectivement ta vitesse air ne doit pas varier quand tu passes de vent de face a vent de cul...
SAUF si tu commets l'erreur (et c'est humain) d'ajuster ta vitesse en fonction du SOL.

Ou je te rejoins, c'est que quand t'es deja a (trop) basse vitesse, c'est clair que c'est pas le moment d'envoyer un virage !
Bons vols
A+, Lolo
Avatar de l’utilisateur
lobs
Pilote
Pilote
 
Messages: 157
Inscription: 14 Avr 2017, 22:00
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Thermique
GMP: PAP 80cc
Voile(s): Valluna, Spantik,
Localisation: Nord 49

Re: Le second regime

Messagepar pou » 19 Déc 2017, 16:46

je pense qu'il y aurait un croquis à faire avec les vecteurs correspondants au vent traversier qui devient un vent arrière et la vitesse air du paramoteur.
Je précisais que j'étais à faible vitesse et je pense qu'à ce moment là,se mettre dans le lit du vent c’était comme prendre une rafale arrière

Rafale de vent arrière : l' INCIDENCE Croit la VITESSE AIR Décroit et l' AILE Descend

http://www.ulmag.fr/accueil/ffplum/docs/1706_BVS_37.pdf
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/
Site généraliste : http://www.poussinb.hebergratuit.net
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 3048
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Le second regime

Messagepar Fafa » 19 Déc 2017, 18:07

lobs a écrit:Hello
J'ai bien tout relu.... Interessant ce post !
Fafa, ce 2d regime tu l'utilises quand précisément dans ta phase d'aterro ?
Pendant l'arrondi ????
C'est une phase irrécupérable proche du sol (Parachutale + moteur en gros) ?


A l'origine le Second régime en aviation est une pratique de vol dégradé pour en effet arrivé lentement et raccourcir significativement la vitesse durant l'arrondi et le palier (genre qd tu dois atterir avec un train absent ou sur un terrain non damé)

En paramoteur, l'idée est d'arriver en sous vitesse, les freins quasi jusqu'aux hanches, jusqu'au point dur.. donc une aile avec une forte incidence, le maintien en palier (lent) et donc éviter le décrochage se fait par la poussée moteur. on m'a (vivement) conseiller cette technique durant une formation pour la Qualif Biplace à pied, l'argument était une approche en douceur puisque le palier et le taux de chute et controlé par le pilote avec ses gazs, ainsi le passager n'a pas cette appréhension de vitesse , et d'arriver rapide qui provoque la remontée des jambes et potentiellement la chute...

Je comprends le principe, mais avec la fiabilité de nos moteurs, je reste très dubitatif...sans compter le risque de se prendre une rafale arrière scélérate
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1256
Inscription: 12 Oct 2015, 17:25
Localisation: Evian 74
Nombre de vols: 150
Type de vols préférés: Balade
GMP: TIGER160
Voile(s): SMART24 - Epsilon 8
Localisation: 74500 EVIAN

Re: Le second regime

Messagepar pou » 19 Déc 2017, 19:01

Fafa a écrit:Je comprends le principe, mais avec la fiabilité de nos moteurs, je reste très dubitatif...sans compter le risque de se prendre une rafale arrière scélérate
Tu as tout résumé dans cette phrase
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/
Site généraliste : http://www.poussinb.hebergratuit.net
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 3048
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Le second regime

Messagepar parapoulpe » 19 Déc 2017, 19:39

Fafa a écrit:on m'a (vivement) conseiller cette technique durant une formation pour la Qualif Biplace à pied, l'argument était une approche en douceur puisque le palier et le taux de chute et controlé par le pilote avec ses gazs, ainsi le passager n'a pas cette appréhension de vitesse , et d'arriver rapide qui provoque la remontée des jambes et potentiellement la chute...

Je comprends le principe, mais avec la fiabilité de nos moteurs, je reste très dubitatif...sans compter le risque de se prendre une rafale arrière scélérate


Et tu as pu pratiquer cette technique pendant la formation ou l'instructeur a juste dit que c'était top ?
parapoulpe
Volant régulier
Volant régulier
 
Messages: 103
Inscription: 14 Sep 2015, 15:31
Nombre de vols: 0
Localisation: france

Re: Le second regime

Messagepar marsouin » 19 Déc 2017, 20:11

comment peux t'on douter qu'une arrivée en sous vitesse à l'atterro de surcroit avec un pax sous pretexte que cette atterro serait plus "confortable" pour ce dernier puisse etre DANGEREUX
comment imaginer généraliser une telle technique alors que la panne moteur est TOUJOURS POSSIBLE
pourquoi généraliser au paramot une technique certes peut etre efficace pour un zinc dans une situation de détresse
le pilote qui utilisera cette technique aura fatalement un jour un moteur defaillant sensé si j'ai bien compris compenser l'absence de vitesse et .. boum
pourquoi diable apprend t'on dans les écoles sérieuses à tous les pilotes paramots à atterrir moteur coupé
brevet Mars 2014 /qualif biplace Mars 2015
Avatar de l’utilisateur
marsouin
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2499
Inscription: 01 Mai 2013, 22:09
Nombre de vols: 496
Type de vols préférés: Balade
GMP: chariot kx1 +thor250
Voile(s): revo2/bulldog38
Localisation: 50/23

Re: Le second regime

Messagepar Jedel » 19 Déc 2017, 20:56

Ca c'est bien vrai :+1:
Jedel
Pilote
Pilote
 
Messages: 134
Inscription: 25 Nov 2015, 20:47
Nombre de vols: 0
Localisation: MEUSE

Re: Le second regime

Messagepar Hénaut » 19 Déc 2017, 21:23

Bonjour
Donc vous ne faites jamais de radada pieds au sol, ni touch and go Je n'ai qu'un peu plus de 2200 atterros sans compter les centaines de touch and go et toujours au moteur ausi bien en solo et bi à pied qu'en chariot en solo et j'ai vu plus de chutes sans moteur qu'avec C'est une technique différente mais très pratique surtout pour la précision quand mon terrain ne dépasse pas 25 m
Hénaut
Pilote
Pilote
 
Messages: 213
Inscription: 14 Juin 2014, 18:41
Nombre de vols: 1000
Type de vols préférés: Balade
GMP: JPX
Voile(s): Jojowing
Localisation: 02420

PrécédenteSuivante

Retourner vers Pilotage avancé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google [Bot] et 1 invité