Qui tient en thermique ?

Concerne la partie technique du vol thermique, acrobatique, compétitions, SIV, treuil... etc

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar Charognard » 06 Juil 2017, 02:25

Bien sur que tu peux enrouler des pompes en Paramoteur.

Ça prendrais une aile avec un taux de chute épouvantablement catastrophique pour ne pas pouvoir rien enrouler.

Il y a un instructeur parapente/Paramoteur ici qui enroule du thermique en Cessna.
Charognard
Volant amateur
Volant amateur
 
Messages: 78
Inscription: 18 Aoû 2014, 21:18
Localisation: St-Rémi de Tingwick/Québec/Canada
Nombre de vols: 400
Type de vols préférés: Thermique
GMP: Top80
Voile(s): Kailash Mantra M6
Localisation: Centre du Québec

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar Pegase77 » 08 Juil 2017, 11:19

Je lis ça et là que tout le monde a peur de voler quand il y a du thermique... est ce vraiment que pour les pros ou juste parce que la plupart preferent les vols tres calmes? Combien d'heures faut il pour s'y lancer? C'est pire que de se prendre un feu de chaumes en planeur ou les barbules d'une centrale nucléaire? (A l'epoque c'était autorisé au dessus de 300m!)
Avatar de l’utilisateur
Pegase77
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 10
Inscription: 02 Juil 2017, 20:45
Nombre de vols: 1
Type de vols préférés: Thermique
GMP: ?
Voile(s): Alpha 6
Localisation: Meaux

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar pou » 08 Juil 2017, 22:31

Pegase77 a écrit:Je lis ça et là que tout le monde a peur de voler quand il y a du thermique... est ce vraiment que pour les pros ou juste parce que la plupart preferent les vols tres calmes? Combien d'heures faut il pour s'y lancer? C'est pire que de se prendre un feu de chaumes en planeur ou les barbules d'une centrale nucléaire? (A l'époque c'était autorisé au dessus de 300m!)
La différence est le type d'aile, le chiffon a une fâcheuse tendance à vouloir refermer les écoutilles quand que tu entres dans la dégueulante qui entoure la pompe et une autre fâcheuse manie de te prendre pour une balle de bagmiton quand tu arrives dans la pompe elle même.
Certains apprécient et recherche cela afin de faire de la distance et remonter, d'autres comme moi préfèrent la balade tranquille en ne bougeant pas comme un pantin
Heureusement ce n'est pas à tous les coups mais moi je préfère la DS à la Golf, tout est question de tuyauterie intérieure
En résumé : non ce n'est pas dangereux quand tu as de l'eau sous la quille que tu connais le type de geste à faire, que tu réagis dans les temps et que ça te plait
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 3816
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar fanjo7 » 10 Juil 2017, 07:40

Ce sujet a deja ete aborde, mais en gros nos ailes sont quand meme faites pour ca: prendre des bulles et des degueulantes dans la masse d'air. Non, elles ne se ferment pas au premier thermique venu, bien loin de la ! Accessoirement, pour peu qu'elles soient au minimum EN B, elles re-ouvrent et se stabilisent toutes seules en moins de 3 secondes dans quansi toutes les configurations, sauf si vraiment on les en empeche en y mettant un exces de bonne volonte (sur-pilotage en particulier). Mais c'est vrai qu'en 3 secondes, on peut descendre de 50 m, d'ou l'importance de garder de bonnes marges par rapport au relief...
Mais j'insiste que si la voile n'est pas trop perfo, ca ne ferme pas a tout coin de nuage, meme quand ca secoue un peu. Perso, en 3 ans de pratique assez intense sur les cretes du Jura, j'ai pris 1 (petite) fermeture, et encore parce que j'etais sous le vent de la crete... meme pas a cause d'un thermique !
Beaucoup parlent de conditions fortes en apres midi en plaine... ce qui est vrai par rapport a un vol du matin ou en hiver... mais rien en comparaison d'un decollage a St Hilaire en Juillet a 15:00.
Le tout est de tester les differentes conditions de vol progressivement pour s'habituer a se faire un peu bousculer, a prendre confiance dans son aile et apprendre les bons gestes -ou pas- !
Ensuite, certains decideront de ne pas se faire secouer inutilement en choisissant les bons creneaux plus calmes et ils auront bien raison. C'est meme la raison d'etre du PM par rapport au parapente, ou la, on n'a pas le choix que de se faire un minimum bousculer pour tenir plus que 10 mn en vol !
D'autres chercheront a retrouver les sensations du parapente en taquinant les barbules et en se rapprochant du relief... c'etait le sens de ma question du debut, car malgre mes efforts dans se sens, je n'arrive pas a vraiment "tenir" plus que 2-3 mn moteur coupe sur le themique avec mon surpoids du moteur...
Avatar de l’utilisateur
fanjo7
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 423
Inscription: 25 Aoû 2014, 16:41
Nombre de vols: 200
Type de vols préférés: Balade
GMP: Xrace Tiger
Voile(s): Adventure Smart 24
Localisation: Echenevex

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar Pegase77 » 10 Juil 2017, 21:05

Donc si je me prend une EN À advance alpha 6... je ne dois pas me faire peur!?
Je dois etre zinzin, mais mon plaisir est le sans moteur!
Bon, je ne ferais pas cela pour mes premiers vols!
Avatar de l’utilisateur
Pegase77
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 10
Inscription: 02 Juil 2017, 20:45
Nombre de vols: 1
Type de vols préférés: Thermique
GMP: ?
Voile(s): Alpha 6
Localisation: Meaux

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar gericoptere » 15 Juil 2017, 23:43

Enroulé 400 m moteur au ralenti ( j'aurais pu l'éteindre) avant-hier vers 18h00... ça pompait de partout !

Pas facile à centrer ... j'en suis sorti vers 850m ... en fait j'ai continuer ma nav ... et puis il y a la TMA à 1000 pieds sol, classe E mais TMA quand même.
brevet mono 1993 biplace 2008....

Il n'y a pas de bons pilotes, que des vieux pilotes ... et comme je ne suis pas bon, je vais essayer de vieillir !
Avatar de l’utilisateur
gericoptere
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2217
Inscription: 23 Avr 2012, 20:54
Nombre de vols: 0
GMP: polini
Voile(s): Hadron
Localisation: Elsaß-Lothringen

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar Pegase77 » 16 Juil 2017, 22:53

Moteur au ralenti, c'est infiniment pire que hélice calée! Du moins en motoplaneur.... ça doit être pareil en ventilo, non?
Avatar de l’utilisateur
Pegase77
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 10
Inscription: 02 Juil 2017, 20:45
Nombre de vols: 1
Type de vols préférés: Thermique
GMP: ?
Voile(s): Alpha 6
Localisation: Meaux

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar fanjo7 » 17 Juil 2017, 07:24

Ah Ah, bonne question ! Est-ce qu'une helice au ralenti freine ou a encore de la poussee residuelle vers 45 km/h ???
Avatar de l’utilisateur
fanjo7
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 423
Inscription: 25 Aoû 2014, 16:41
Nombre de vols: 200
Type de vols préférés: Balade
GMP: Xrace Tiger
Voile(s): Adventure Smart 24
Localisation: Echenevex

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar pou » 17 Juil 2017, 07:50

fanjo7 a écrit:Ah Ah, bonne question ! Est-ce qu'une helice au ralenti freine ou a encore de la poussee residuelle vers 45 km/h ???
Tiens question à poser à Anne de E-prop
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 3816
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar Pegase77 » 17 Juil 2017, 22:46

Quand je faisais du planeur, si tu laissais l'hélice tourner par le vent relatif, ou au ralenti, tu aurais cru avoir sorti les aerofreins! Mais c'était dans les 80 km/h!
Avatar de l’utilisateur
Pegase77
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 10
Inscription: 02 Juil 2017, 20:45
Nombre de vols: 1
Type de vols préférés: Thermique
GMP: ?
Voile(s): Alpha 6
Localisation: Meaux

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar Charognard » 17 Juil 2017, 23:05

Laquelle descend la plus vite;
-une aile en parachutale
-une aile en décrochage

Quand ont a compris ça, on transpose sur une hélice et ont comprend qu'il faut l'arrêter.
Charognard
Volant amateur
Volant amateur
 
Messages: 78
Inscription: 18 Aoû 2014, 21:18
Localisation: St-Rémi de Tingwick/Québec/Canada
Nombre de vols: 400
Type de vols préférés: Thermique
GMP: Top80
Voile(s): Kailash Mantra M6
Localisation: Centre du Québec

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar fanjo7 » 18 Juil 2017, 09:22

OK sur l'aile decrochee qui chute plus vite, mais pas d'accord de comparer l'helice au ralenti avec une parachutale: tout depend de ta vitesse de rotation au ralenti... Si l'air ejecté par l'helice au ralenti a une vitesse superieure a ta vitesse de vol (relative a la masse d'air), tu conserves de la pousse residuelle !
Avatar de l’utilisateur
fanjo7
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 423
Inscription: 25 Aoû 2014, 16:41
Nombre de vols: 200
Type de vols préférés: Balade
GMP: Xrace Tiger
Voile(s): Adventure Smart 24
Localisation: Echenevex

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar rouy » 18 Juil 2017, 13:33

Pegase77 a écrit:Moteur au ralenti, c'est infiniment pire que hélice calée! Du moins en motoplaneur.... ça doit être pareil en ventilo, non?

Oui. :)
Le mieux en paramoteur étant les moteurs éteins n'ayant pas d'embrayage.
Avec embrayage, l'hélice est en régime de moulinet frein au ralenti moteur ou moteur arrêté et son disque balayé est infiniment plus grand que la surface des pales prise sans rotation.

fanjo7 a écrit:Ah Ah, bonne question ! Est-ce qu'une helice au ralenti freine ou a encore de la poussee residuelle vers 45 km/h ???

Dans le cadre d'un moteur avec embrayage fonctionnant au ralenti ou éteint, les choses sont simples : l'hélice est en régime de moulinet frein et consomme de l'énergie par la traînée, elle ne fournit rien. Vis-à-vis de l'extérieur, c'est une consommatrice d'énergie. C'est cette énergie consommée qui la fait tourner.
Dans le cadre d'un moteur sans embrayage au ralenti, c'est un peu plus compliqué, avec une hélice de grande taille et un régime de ralenti élevé, la poussée de l'hélice peut parfaitement se ressentir. Il suffit d'ailleurs de couper net le moteur pour voir que l'on chute un peu plus. Vis-à-vis de l'extérieur, c'est une génératrice d'énergie.
rouy
Pilote
Pilote
 
Messages: 170
Inscription: 15 Aoû 2012, 17:56
Nombre de vols: 0
GMP: AC Minari CorsaLunga
Voile(s): Snake 20
Localisation: Paris et Léman

Re: Qui tient en thermique ?

Messagepar fanjo7 » 18 Juil 2017, 13:36

L'analyse est correcte... il fallait introduire l'embrayage pour etre complet, merci Rouy !
Avatar de l’utilisateur
fanjo7
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 423
Inscription: 25 Aoû 2014, 16:41
Nombre de vols: 200
Type de vols préférés: Balade
GMP: Xrace Tiger
Voile(s): Adventure Smart 24
Localisation: Echenevex

Précédente

Retourner vers Pilotage avancé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron