Conduite à tenir quand ça bouge en l'air

Tout ce qui concerne la météo et l'aérologie

Re: Conduite à tenir quand ça bouge en l'air

Messagepar fanjo7 » 30 Aoû 2016, 09:16

Pour ma part, bien qu'ayant une full reflex (Smart), je trime a moitie, j'ecarte les jambes pour bien me caler et je mets juste le poids des bras dans les commandes, pas plus, de facon a garder le contact avec la voile et garder de la vitesse, mais pas non plus l'energie maximale.
Pour me rassurer, je me dis que je suis suffisamment haut (si c'est le cas bien sur), que ma voile n'est pas un gun de competition indomptable, et je jette un oeil a la poignee du secours. J'essaie de comprendre pourquoi ca secoue et ou aller pour sortir de la zone.
Apres un coup de lessiveuse, il est aussi important de se faire son propre debriefing une fois revenu au sol: OK, ca a secoue, mais l'aile n'a pas ferme... Ou si elle a (legerement) ferme, elle a re-ouvert en moins d'une seconde, avec moins de 30° de changement de cap: je suis reste en securite. Ca aide a la confiance pour le prochain coup de tabac.

Je n'ai jamais choisi de me vacher dans ces conditions, mais plutot de retourner au terrain le plus tot possible si ca ne se calme pas. Se vacher est source de stress additionnel. On peut louper facilement une ligne electrique ou des arbres qui vont faire des turbulences suplementaires pres du sol...
De toute facon, la resistance mentale au vol en turbulence est une affaire tres personnelle, mais il est repute que ceux qui se jugent "trouillard" seront souvent les meilleurs pilotes a la longue car ils auront une longue cariere...
Fanjo
Avatar de l’utilisateur
fanjo7
Pilote
Pilote
 
Messages: 249
Inscription: 25 Aoû 2014, 16:41
Nombre de vols: 200
Type de vols préférés: Balade
GMP: Xrace Tiger
Voile(s): Adventure Smart 24
Localisation: Echenevex

Précédente

Retourner vers Aérologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités