le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Nouveautés de notre activité

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar Karman » 28 Fév 2015, 10:43

En relisant ce post au complet , il est vrai certe qu'il à dévié , mais en reste néanmoins intéressant .

Mais la relation vente de machine( occaz sur leboncoin )Et qualité de formation est certainement bien réelle .

Quand je vois le nombre de nouveaux brevetés :
qui ne savent pas à quoi servent les trims ( barreau , n'en parlons pas ) ,
Qui ne savent pas tenir leurs voiles en face voile même en la regardant . ( sans la regarder , pareil on en parle même pas )
Qui ne font pas de prévol
Qui volent avec du matos inapproprié ( vente de matos occasion par l'instructeur dans un but lucratif uniquement )
Et j'en passe

Et ben là , effectivement , on a de quoi avoir un doute sur la qualité des formations

Donc , forcément , si l'on maitrise pas le gonflage , donc Stress au Déco et risque de dégoût . Ou d'accident plus ou moins grave .

J'ai eu d'ailleurs plusieurs personnes qui vendaient des GMP tres récents au tel et au début , ils disent toujours la même chose : " par manque de temps "
et au finale , lorsque l'on approfondie la converssation , bien souvent , on a le fin fond de l'histoire : " je me suis fais plusieurs petites frayeurs "


Voler sans savoir utiliser les trim ou barreau ????
Ha ba forcément , cela va limiter les créneaux de vol !

Pour les formations , je parle pas pour tout les cas ( il reste de bons formateurs )
Je ne comprends même pas que l'on puisse envoyer un elève qui n'a jamais été en l'air de sa vie , faire un 1 er Déco au moteur .

C'est déjà assez traumatisant comme ça le 1 er Déco avec tout les paramètres nouveaux à gérer .

Gestion , de la voile , des gaz , de sa position , de l'encombrement de la machine ... et surtout aller vers l'inconnu !

Ne serait il pas normal de faire un vol biplace avec prise de commande afin d'appréhender ce nouvel élément ?
Et un treuillage avec et sans GMP , Devrait être aussi obligatoire ou pente école !

Un bon instructeur c'est quoi ?
Quelqu'un de pédagogue. Avant tout ! ( chaque élève est différent )

Quelqu'un de conseil
( avoir une connaissance du materiel des concurrents et ne pas se dire que seul son matériel est le meilleurs !
Et conseiller objectivement

Quelqu'un qui analyse les choses ( savoir si tel ou tel elève est apte à gerer telle ou telle situation ... Analyse comportementale )

Quelqu'un de communicant ! La communication est la base des choses dans tout les domaines !
Parler de la théorie , faire des exercices en pratique de la théorie est parfois bien plus enrichissant que de potasser bêtement les réponses des QCM .
Des incidents possibles , fermetures ......
De tout ce que l' on est susceptible d'utiliser
( trims , bareau , technique d'affalement d'urgence de la voile par vent fort ..)

Quelqu'un de passionné !

Quelqu'un d'humain. Et pas une machine à encaisser la monnaie

Et revenir voler au club , même breveté devrait être obligatoire dans les 1 er temps !


Bon , allé , je retourne a mes cours d'instructorat :D
Avatar de l’utilisateur
Karman
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1147
Inscription: 03 Nov 2014, 01:15
Localisation: 56 Bzh
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Instructeur
GMP: Proto Bidalot
Voile(s): Viper 4 en 16 et 20
Localisation: Morbihan

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar Ardamez » 28 Fév 2015, 19:59

Bonsoir à tous

je viens de parcourir le post en entier ...oulala oui parce que ça dériver un peu quand même
je pensais naïvement que le paramoteur était pas trop difficile à piloter ben ouais nicolas hulot y arrive .... :D
pour info je n'ai aucun brevet et je ne vole pas encore mais alors qu'est ce que je fais là ??ben j'apprends figurez vous eh oui ...
j'ai bien l'intention de passer mon brevet et le forum me permet de prendre pleins d'infos auprès de vous les pilotes et passionnés , j'espère bien me faire conseiller pour l'achat d'une machine ...sur le bon coin parce qu'il y des machines dans mon budget reste à bien se faire conseiller ...hein Karman !!!!!
pour revenir au débat même si je ne connais pas encore la problématique des paramoteurs je peux faire une comparaison avec la plongée que je connais , il y a aussi des club de charlots qui te vendent des formations à la pelle tu sors de là sans vraiment connaitre les risques , a chacun de connaitre ses limites ...
sur le bon coin l'annonce est retiré au bout de 2 mois normalement ..


aller je vais bosser la théorie
Ardamez
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 11
Inscription: 20 Fév 2015, 12:04
Localisation: Bretagne
Nombre de vols: 0
Localisation: 56530

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar Karman » 28 Fév 2015, 22:10

Ardamez a écrit:j'espère bien me faire conseiller pour l'achat d'une machine ...sur le bon coin parce qu'il y des machines dans mon budget reste à bien se faire conseiller ...hein Karman !!!



Ba écoutes , ce sera avec plaisir même si ce n'est pas une machine que j'ai en vente !

On ne peut pas avoir en stock de machine ( occaz ou neuves ) pour tout les goûts !

Avant toute chose , il faudra savoir les éléments de base tels que : le budget , ton poids , éventuellement ton aile et surtout l'évolution que tu envisages dans le future ( type de vol , emport passager .. ) , les options conforts ..

A mon goût , le choix du GMP est très important pour le future ( à moins d'être blindé aux as )

Pour débuter une voile école ou sortie d'école ( type boxer , Spark ) est plus sage .
Après si tu voles beaucoup et que tu veux évoluer vers une voile plus joueuse et peut être moins toilée , le choix du GMP initiale peut te permettre de le garder !

Si tu as choisis par exemple ( un adventure F3 avec un solo qui fait 14 ch ) , sous une voile école toilée a ton poids , ça le fera !
Au bout dé 6 mois / un an ( si tu voles pas mal ) et que tu veux passer à une voile type GTX , roadster ou autres voiles plus joueuses , là , ton GMP sera à la rue !

Donc penser a prendre un GMP avec de la ressource sous la poignee de gaz
( Quitte à mettre une hélices d'un diamètre inférieure pour avoir moins de poussée au début ) , est peut être un choix plus judicieux . (Économiquement parlant )

et aussi en terme de sécurité , c'est clair qu'en avoir sous la poignée peut permettre de se sortir de situations inattendues
Pour remonter en urgence lors de radada. Ou en évitement obstacle .


Il y a desfois le type de terrain qui peut jouer sur le choix de la machine .

J'ai le cas d'un collègue a qui j'ai vendu une machine ,

Il habite près de Noirmoutier et à son propre terrain dans les marais .

Le vent viens quasi tj de la mer en laminaire et dans l'axe de son terrain .

Sur la gauche de son terrain , un énorme lac , donc je lui ai préconisé une machine avec rotation de l'hélice à gauche ( anti horaire ) , car a cause de l'effet de couple , il sera plus facile pour lui de faire des virages a droite .( donc d'éviter le lac si déport )

Voilà pour les infos .
Espérant ne pas avoir été trop long !
Avatar de l’utilisateur
Karman
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1147
Inscription: 03 Nov 2014, 01:15
Localisation: 56 Bzh
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Instructeur
GMP: Proto Bidalot
Voile(s): Viper 4 en 16 et 20
Localisation: Morbihan

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar jean michel » 01 Mar 2015, 07:32

Sur la gauche de son terrain , un énorme lac , donc je lui ai préconisé une machine avec rotation de l'hélice à gauche ( anti horaire ) , car a cause de l'effet de couple , il sera plus facile pour lui de faire des virages a droite .( donc d'éviter le lac si déport )

SI ILS LUI CREUSENT UN LAC DE L AUTRE COTE IL PEUT REVENDRE SA MACHINE :D
base Miramont de guyenne 47800
Si haut qu'on monte on fini toujours par des cendres
Avatar de l’utilisateur
jean michel
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1044
Inscription: 07 Fév 2014, 13:58
Localisation: 47200 birac/trec
Nombre de vols: 1000
Type de vols préférés: Balade
GMP: ULTRA 130
Localisation: miramont de g

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar kiko » 01 Mar 2015, 10:19

:lol: :lol:
Y'avait plus assez de place en enfer, alors je suis revenu.
Avatar de l’utilisateur
kiko
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 4189
Inscription: 05 Oct 2012, 16:22
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Biplace
GMP: fenix/503
Voile(s): bulldog
Localisation: Skopje (Macédoine)

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar Karman » 01 Mar 2015, 14:12

Non , reste la catapulte de porte avion ! :D
Avatar de l’utilisateur
Karman
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1147
Inscription: 03 Nov 2014, 01:15
Localisation: 56 Bzh
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Instructeur
GMP: Proto Bidalot
Voile(s): Viper 4 en 16 et 20
Localisation: Morbihan

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar Ardamez » 01 Mar 2015, 19:24

bonsoir à tous

oh ben j'suis pas encore là , tu parles chinois pour l'instant ..

:mrgreen:
Ardamez
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 11
Inscription: 20 Fév 2015, 12:04
Localisation: Bretagne
Nombre de vols: 0
Localisation: 56530

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar volovent » 09 Mar 2015, 18:04

youcoulélé56 a écrit:En première page il est dit que 1 élève sur 7 continu après un an de pratique , ça me parait un peu beaucoup :shock: j'aurai plutôt tendance a inverser ( 1 sur sept arrête )

:+1: Il faudrait lisser sur 10 ans peut être pour avoir ce ratio, et encore.
A+
Avatar de l’utilisateur
volovent
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 448
Inscription: 24 Avr 2012, 11:03
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Mcfly/Thor200
Voile(s): Apco Force 27
Localisation: Bas de France (11)

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar Pierre-Jean le Camus » 10 Mar 2015, 09:23

Hello,

Il est précisé qu'il s'agit de chiffres provenant d'Adventure. Si cette marque accepte de publier ces données pas très favorables, on peut les considérer fiables. Peut-être est-ce propre à ce réseau, mais je n'en suis pas certain. En interrogeant nombre d'écoles, on tombe peu ou prou sur les mêmes chiffres.
On peut aussi faire un recoupement entre le nombre de brevets délivrés et les ventes de machines neuves. Pour l'occasion il est bien sûr plus difficile d'avoir une maîtrise. On peut aussi regarder ce qu'il se passe sur les terrains. Une école qui tourne forme entre 20 et 30 élèves par an. Y a-t-il autant de pilotes en plus chaque année sur la plateforme ? Heureusement que non, sans quoi ce serait vite saturé. Y a-t-il autant de machines vendues, en neuf ou en occasion ?

Plus généralement, concernant l'ULM : plus de 90 000 brevets délivrés depuis 1981 que le brevet existe. Environ 17 000 pratiquants en 2014. Depuis la fin des années 1990 que le paramoteur s'est bien développé, non seulement il suit la même tendance, mais elle est encore plus marquée, pour les raisons qui ont été évoquées.

Beaux vols,

P-J
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Jean le Camus
Volant régulier
Volant régulier
 
Messages: 102
Inscription: 23 Aoû 2013, 11:54
Nombre de vols: 0
Localisation: Paris / Rabat

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar Clocepin » 10 Sep 2015, 08:37

Clocepin
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 2
Inscription: 10 Sep 2015, 08:02
Nombre de vols: 0
Localisation: danjoutin

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar diegodelavega » 09 Oct 2015, 17:04

Très intéressant ce post ... en tant qu'élève et bien je peux vous assurer qu'en plus de ma formation initiale, mon beauf (parapente depuis+ de 10ans et paramoteur depuis 5) m'a proposé de faire de la pente école avec nos voiles ... et à vrai dire cela me rassure de faire mes futurs premiers vols paramoteurs après quelques sauts de puces ...
Avatar de l’utilisateur
diegodelavega
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 481
Inscription: 11 Sep 2015, 17:10
Nombre de vols: 110
GMP: Kangook Bidalot Eole
Voile(s): Ozone SLALOM 21
Localisation: Gard

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar pou » 10 Oct 2015, 20:48

diegodelavega a écrit:Très intéressant ce post ... en tant qu'élève et bien je peux vous assurer qu'en plus de ma formation initiale, mon beauf (parapente depuis+ de 10ans et paramoteur depuis 5) m'a proposé de faire de la pente école avec nos voiles ... et à vrai dire cela me rassure de faire mes futurs premiers vols paramoteurs après quelques sauts de puces ...


Faire des sauts de puce en ayant les pieds à 50 cm du sol devrait être une progression normale pour rassurer l'élève et lui permettre de faire des conneries sans conséquence.
En Parapente j'ai vu arriver des élèves le vendredi après midi, jetés dans le trou le dimanche ou rattrapé de justesse par l'instructeur responsable en haut, ne pas savoir qu'est ce qu'un 180°
et être très heureux de leurs week end sans se rendre compte qu'ils étaient vraiment expédiés comme les pilotes de la dernière guerre avec tous les risques.
Je pense qu'il y a des écoles plus sérieuses ....et c'était en 1994

Peut être un vol en Bi serait effectivement comme il est dit dans un autre post, presque une obligation pour voir comment le futur élève appréhende la 3° dimension
Combien d'école le propose après l'inscription?

Tiens pourquoi pas un sondage :
vous a t'on proposé un vol en Bi avant ou après l'inscription à l'école?

Si quelqu'un veut mettre ma question dans la bonne rubrique pas de problème
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2522
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar caproni » 08 Fév 2016, 17:22

bonjour, effectivement, pas mal de matos sur le bon coin. Il ne faut pas oublier de compter les ailes seules, les annonces publiées deux fois -ça arrive plus souvent qu'on ne croit-et les annonces parasites( modélisme, location saisonnières, baptêmes,et bien sur le bouquin qui va bien pour le théorique, et les accessoires -> parachutes de secours, instruments,Hélices...). Il est aussi vrai que certains vendeurs ont l’honnêteté de mettre la raison de la vente (ils sont rares : cause changement de discipline -> échange contre quad, age, santé,etc...)
Pour la dérive, la qualité des instructeurs, je suis également totalement d'accord (à 200 %) : achat d'un stage paramoteur de 5 jours,3 jours de gonflages et essais avec moteur à l'arret, 1 er vol en bi avec le formateur (le pied !) puis lacher en vol solo les deux derniers jours. passage du théorique, economies et achat du matériel d'occase: Aile et GMP au formateur, sellette parapente à Icare) rachat d'un 2e stage de 5 jours et délivrance du brevet (j'ai volé avec mon matos) et je l'avoue, je n'aurais pas dû l'avoir : pas assez d'expériences, de conseils, d'exercices en vols (uniquement des tours de piste, des PTS,des PTL) pas 360, pas de simulation de pannes (j'aurais bien aimé qu'il me demande de prendre de l'altitude et de couper le moteur dans la branche vent arriere, a moi de gérer les deux derniers virages pour atterrir en milieu de piste quitte à ce qu'il me guide un poil -genre :fait un S sinon tu va effacer la piste vu ta hauteur...)
caproni
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 3
Inscription: 13 Jan 2016, 12:53
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Ros 125/fly Product
Voile(s): Element 2 L
Localisation: voie lactée

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar zarbis » 15 Mar 2016, 17:31

salut à vous paramotoriste en tous genres: confirmés, jeune breveté et encore ceux qui ont pratiqué et ont dut arréter pour quel raison que ce soit, concernant le MATOS a la revente: il ne faut pas oublier les pannes moteur, les cassent , qui dit racheter du matos neuf ou d'occaz si ont en trouvent biensur, et pour ceux qui decouvrent que voler ou faire du jet ski ou autre dicipline mécanique sa demande avant tout une passion et une determination, car sa coute des sous bocoup de sous ( qql q exple: demareur 180.00, couronne 150.00, poulie primaire 190.00, couroie 150.00, assurance, essence a chaque décos, helices 200.00, durite filtres en tout genre et je passe les delais de livraison et ausssi pour aller au terrain 1h de trajet des fois plus......). donc aux plus vaillant, courageux et téméraire de la dicipline à bouffer du gonflage par un temps de m....e, une aérologie capricieuse, terrain humide, et nos voiles :hola: qui pèse une tonne après avoir essayer de traversser le terrain encore et encore et encore.....je vous dit tout simplement vive le vol libre et que la FORCE DE L'ULM SOIT AVEC NOUS LES MORDUE DE LIBERTé. :hola:
zarbis
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 4
Inscription: 14 Mar 2016, 15:05
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: zanzo
Voile(s): dolpo
Localisation: 95220

Re: le marché de l occasion du paramoteur aujourd hui

Messagepar boursicoteur » 15 Avr 2016, 07:44

+1
boursicoteur
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 10
Inscription: 27 Juil 2012, 13:52
Nombre de vols: 0
Localisation: FRANCE

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les Nouveautés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité