Décoller d'un aérodrome.

On y parle de tout ce qui touche au paramoteur sauf de technique

Décoller d'un aérodrome.

Messagepar maxpeigne » 27 Juin 2020, 15:39

Bonjour à tous,

Je réfléchis a passer mon brevet de paramoteur.

J'ai ces 3 aérodromes a 30 min de chez moi. Ais-je le droit d'y deécoller / attérrir?

https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/dvd/eAIP_18_JUN_2020/Atlas-VAC/PDF_AIPparSSection/VAC/AD/AD-2.LFQN.pdf
https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/dvd/eAIP_18_JUN_2020/Atlas-VAC/PDF_AIPparSSection/VAC/AD/AD-2.LFIS.pdf
https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/dvd/eAIP_18_JUN_2020/Atlas-VAC/PDF_AIPparSSection/VAC/AD/AD-2.LFAK.pdf

A priori sur le cadre supérieur on voit le symbole d'un ULM pendulaire, donc je suppose que oui.
Pourriez vous me le confirmer?

Merci!
maxpeigne
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 8
Inscription: 20 Juin 2020, 07:59
Nombre de vols: 0
Localisation: Audruicq (62)

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar kiko » 27 Juin 2020, 15:45

Si c'est proche de chez toi, le mieux est de s'y rendre en toute humilité et de demander ;)
Moi je décolle et atterris 99% de mes vols sur un aérodrome.
Je t'assure que c'est un luxe de sécurité et en plus après les vols y'a les copains :beer: :beer:
Tout ce qui ne me tue pas devrait courir.
Avatar de l’utilisateur
kiko
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 5184
Inscription: 05 Oct 2012, 16:22
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Biplace
GMP: fenix/503
Voile(s): bulldog
Localisation: Skopje (Macédoine)

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar Julien_de_Brumath » 27 Juin 2020, 16:31

Salut,

Il faut effectivement aller voir sur place et demander.
(mais je suis sûr à 99,9% de la réponse = "jamais de la vie").

Tu pourras nous faire un retour ?
Merci et à plus,

Julien
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1207
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 1040
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100, Top80
Voile(s): Report'air
Localisation: Strasbourg

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar duck » 27 Juin 2020, 16:39

Bonjour,
Le pendulaire est autorisé car il est rapide ! Le paramoteur est trop lent !
1h de voiture aller-retour pour aller voler ça risque de te gonfler à la longue ! non ? Le bonheur de décoller d'à côté de chez soi !
duck
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1367
Inscription: 23 Avr 2012, 12:45
Localisation: 65
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: miniplane fly100
Voile(s): ITV Dakota

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar pou » 27 Juin 2020, 18:27

duck a écrit:Bonjour,
Le pendulaire est autorisé car il est rapide ! Le paramoteur est trop lent !
1h de voiture aller-retour pour aller voler ça risque de te gonfler à la longue ! non ? Le bonheur de décoller d'à côté de chez soi !
1h de voiture aller tu veux dire quand on habite Paris

Pour ce qui est de décoller d'un aérodrome quand on a la qualif radio ecrire à la DGAC et demander pourquoi il n'y a pas un circuit pour paramoteur si le circuit ULM est discriminatif
Mais d'un autre coté si c'est pour avoir l'autorisation de décoller d'un aérodrome (ce qui entraine ou entrainera taxe, abonnement, frais divers {faut bien payer le gus qui tond la pelouse})et être interdit de décoller d'un autre endroit vaut mieux pas chercher et continuer à décoller du champ du voisin
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 4579
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar Joe31 » 27 Juin 2020, 19:21

Arf, c'est pas gagné, déjà que les PM sont interdits sur pas mal de bases ULM, alors sur un aérodrome, en France , c'est pas gagné.
Mais ça existe,
Avatar de l’utilisateur
Joe31
Pilote
Pilote
 
Messages: 351
Inscription: 27 Déc 2017, 23:46
Nombre de vols: 66
Type de vols préférés: Balade
GMP: AirferDiamond Mini3
Voile(s): Bulldog 35
Localisation: Toulouse

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar Stenn » 27 Juin 2020, 22:22

Joe31 a écrit:Arf, c'est pas gagné, déjà que les PM sont interdits sur pas mal de bases ULM, alors sur un aérodrome, en France , c'est pas gagné.
Mais ça existe,


Oui. C''est la cas à Persan Beaumont, aérodrome géré par ADP (Aéroports de Paris). des contraintes dues au tours de piste des avions. mais la cohabitation des "Méduses" :lol: que nous sommes du fait de notre vitesse et les autres aéronefs, bien plus rapides, ne pose pas de pb majeurs.
Quand on sait c'qu'on sait et qu'on voit c'qu'on voit... on a bien raison de penser c'qu'on pense...
Avatar de l’utilisateur
Stenn
Pilote
Pilote
 
Messages: 352
Inscription: 22 Déc 2014, 09:52
Nombre de vols: 400
Type de vols préférés: Balade
GMP: Simonini Mini 2
Voile(s): NucléonXX
Localisation: Val d'Oise

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar maxpeigne » 28 Juin 2020, 08:01

Merci pour vos conseils.

Je conçois bien qu'un paramoteur sur un aerodrome peut etre dangereux de par sa lenteur, notamment le fait d'avoir un "pieton" sur le taxiway...

Si je decide d'aller leur en aprler, je demande a voir qui?
Le président de l'aéroclub, ou le propriétaire de la piste?
maxpeigne
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 8
Inscription: 20 Juin 2020, 07:59
Nombre de vols: 0
Localisation: Audruicq (62)

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar pou » 28 Juin 2020, 08:26

maxpeigne a écrit:Merci pour vos conseils.

Je conçois bien qu'un paramoteur sur un aerodrome peut etre dangereux de par sa lenteur, notamment le fait d'avoir un "pieton" sur le taxiway...

Si je decide d'aller leur en aprler, je demande a voir qui?
Le président de l'aéroclub, ou le propriétaire de la piste?
A Blois j'avais demandé une autorisation par internet pour faire étape sur le terrain Il fallait envoyer tout le pédigré et le responsable de la plateforme pouvait décider d'accepter ou non le posé .

L'avantage du paramoteur c'est qu'il peut être plus bas avoir un tour de piste différent et bien précis mais ce n'est pas ce qui rapporte le plus alors il leur est souvent dit non contrairement aux ULM stationnés qui paient une taxe annuelle loue une place dans un hangar fais l'essence sur le terrain, etc .

Bah, l'avantage c'est que l'on peut décoller d'ailleurs donc ne nous en privons pas
Tous ces aérodromes qui ne voulaient pas voir d'ulm (des sous-aviateurs) ont vu leurs pilotes aller vers un système de vol moins onéreux et ont donc bien été obligé de laisser les ulm vivre sur leur plateforme
Mais sous pretexte de la lenteur de nos voiles c'est une arrière garde de "Pilotes chevronnés" qui n'ont pas compris que ce serait peut être nous les derniers à voler librement ...... ou étouffer parce que non rentables, alors qu'un circuit spécifique permettrait d'améliorer leurs scores et d'être plus combatif vis à vis de l'administration ou des bétonneurs qui visent ces grandes surfaces qui ne sont plus des terrains agricoles plus difficiles à acquérir
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 4579
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar Julien_de_Brumath » 28 Juin 2020, 10:24

Merci pour vos conseils.

Je conçois bien qu'un paramoteur sur un aerodrome peut etre dangereux de par sa lenteur, notamment le fait d'avoir un "pieton" sur le taxiway...

Si je decide d'aller leur en aprler, je demande a voir qui?
Le président de l'aéroclub, ou le propriétaire de la piste?


Il faut demander le "chef-pilote ou un instructeur". Le président du club, ça va aussi.
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1207
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 1040
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100, Top80
Voile(s): Report'air
Localisation: Strasbourg

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar alain1310 » 28 Juin 2020, 13:33

Julien_de_Brumath a écrit:Salut,

Il faut effectivement aller voir sur place et demander.
(mais je suis sûr à 99,9% de la réponse = "jamais de la vie").

Tu pourras nous faire un retour ?
Merci et à plus,

Julien


J'ai demandé une fois et je me suis fait raccroché au nez :evil: ils sont prétentieux , des pèteux ça oui .
alain1310
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1134
Inscription: 24 Avr 2012, 07:06
Nombre de vols: 450
Type de vols préférés: Balade
GMP: Power2fly Hawk mono
Voile(s): Niviuk R-BUS 37
Localisation: Belgique

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar gil84 » 28 Juin 2020, 14:44

Aucun souci par chez moi.... bon apres il faut parler intelligemment au responsable, respect des regles, radio, coup de main occasionel lors des manifs, et pourquoi pas une adhesion au club si cest pas hors de prix... je suis dans les premiers paramotoristes a decoller des aerodromes du coin et jai pu faire integrer le circuit paramot sur la carte VAC, donc tout est possible, bon il faut pas d'abrutis en face, je l'accorde...
Quoi de meilleur que de s'envoyer en l'air !! brevet mai 2013, biplace fevrier 2015
Avatar de l’utilisateur
gil84
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1369
Inscription: 24 Avr 2012, 06:30
Localisation: richerenches (84)
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: ros125,mini2
Voile(s): epsilon6, snake
Localisation: richerenches (84)

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar lolo_pendul » 28 Juin 2020, 19:59

Franchement, qui a eu un refus de la part d'une base Ulm ? Pour quelle raison ?
lolo_pendul
Volant amateur
Volant amateur
 
Messages: 59
Inscription: 28 Mai 2017, 19:42
Nombre de vols: 0
Localisation: loches

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar gericoptere » 29 Juin 2020, 00:18

lolo_pendul a écrit:Franchement, qui a eu un refus de la part d'une base Ulm ? Pour quelle raison ?


C'est très délicat de concilier le monde, pardon, le domaine de vol, du paramoteur et celui des avions ou multiaxes.
Les contraintes sont totalement différentes et difficilement compatibles:
Les tours de pistes, la radio aéro, les vitesses, les décos en travers piste, la gestion au sol du "taxi way", ... et j'en ai surement oubliées.
Il faut comprendre leurs réticences.
On m'a refusé l'accès près de chez moi, mais j'ai passé outre car j'étais dans mon droit, l'accès à un aérodrome. Et au contraire à l'autre bout de la France on m'a autorisé le décollage et l'atterrissage, alors que je n'y avais légalement rien à y faire.
Je pense que ce qui fait inquiete les utilisateurs réguliers des aérodromes, c'est le caractère régulier et répétitif de l'activité paramotoriste sur leur terrain que celà peut entrainer.

Comme dis dans les autre réponses, il y a assez de prés dispos pour ne pas emm.... chez eux les volants sur leurs machines 3 fois plus rapides et 15 fois plus chères.
brevet mono 1993 biplace 2008....

Il n'y a pas de bons pilotes, que des vieux pilotes ... et comme je ne suis pas bon, je vais essayer de vieillir !
Avatar de l’utilisateur
gericoptere
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2689
Inscription: 23 Avr 2012, 20:54
Nombre de vols: 0
GMP: polini
Voile(s): Hadron
Localisation: Elsaß-Lothringen

Re: Décoller d'un aérodrome.

Messagepar lolo_pendul » 29 Juin 2020, 19:13

je parle des pistes ULM, bien plus nombreuses que les aerodromes et avec moins de contraintes.
lolo_pendul
Volant amateur
Volant amateur
 
Messages: 59
Inscription: 28 Mai 2017, 19:42
Nombre de vols: 0
Localisation: loches

Suivante

Retourner vers Sujets libres Paramoteur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron