homologuer , voler en little cloud bidule 38

Tout ce qui est lié à la paperasse, l'assurance, le brevet

homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar paraglandor » 28 Oct 2019, 06:23

bonjour , j 'ai acheté un bidule 38 de chez little cloud , en mai 2019, le manuel précise qu'elle peut être utilisée pour faire du paramoteur . je cherche si une personne a déjà volé avec voire fait homologué cette voile .
pour m aider dans ma démarche auprès de la DGAC. merci
paraglandor
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 3
Inscription: 28 Oct 2019, 06:01
Nombre de vols: 250
Voile(s): bidule
Localisation: Nouméa

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar gericoptere » 31 Oct 2019, 01:05

Il faut que tu demandes la fiche DGAC auprès de l'importateur ou du constructeur ... si aucun dossier n'a été déposé auprès de la DGAC pour ce modèle, c'est mort, oublie .
brevet mono 1993 biplace 2008....

Il n'y a pas de bons pilotes, que des vieux pilotes ... et comme je ne suis pas bon, je vais essayer de vieillir !
Avatar de l’utilisateur
gericoptere
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2513
Inscription: 23 Avr 2012, 20:54
Nombre de vols: 0
GMP: polini
Voile(s): Hadron
Localisation: Elsaß-Lothringen

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar paraglandor » 31 Oct 2019, 08:31

pourtant , une très bonne source me dit que je peux constituer un dossier par moi même , faire les tests en vol , et obtenir l'homologation.. je cherche juste qq qui aurait fait la démarche avant moi pur me faciliter la tache.
paraglandor
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 3
Inscription: 28 Oct 2019, 06:01
Nombre de vols: 250
Voile(s): bidule
Localisation: Nouméa

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar parapoulpe » 31 Oct 2019, 11:36

Sus les forums et les réseaux sociaux tu trouveras toujours quelqu'un qui a LA veritée vraie.

Le mieux c'est que tu t'adresses aux personnes concernées qui seront au final celles qui te validerons ou non la demande : la DGAC.

https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... rticuliers

Perso je l'ai fait pour un biplace mais qui n'etait plus produit en 2011.
C’était assez simple vu que ce n’était que du déclaratif a l’époque.
Aujourd'hui avec les récents changement je ne sais pas.
parapoulpe
Pilote
Pilote
 
Messages: 154
Inscription: 14 Sep 2015, 15:31
Nombre de vols: 0
Localisation: france

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar gericoptere » 31 Oct 2019, 21:05

la bidule 38 est toujours commercialisé ... dossier OBLIGATOIREMENT déposé par le constructeur du parapente à la DGAC pour pouvoir voler légalement en France.

Ce n'est pas un avis ... c'est la réglementation française.

Avant 2011, on pouvait immatriculer ce qu'on voulait.
brevet mono 1993 biplace 2008....

Il n'y a pas de bons pilotes, que des vieux pilotes ... et comme je ne suis pas bon, je vais essayer de vieillir !
Avatar de l’utilisateur
gericoptere
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2513
Inscription: 23 Avr 2012, 20:54
Nombre de vols: 0
GMP: polini
Voile(s): Hadron
Localisation: Elsaß-Lothringen

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar ericparamoteur » 01 Nov 2019, 09:07

gericoptere a écrit:la bidule 38 est toujours commercialisé ... dossier OBLIGATOIREMENT déposé par le constructeur du parapente à la DGAC pour pouvoir voler légalement en France.

Ce n'est pas un avis ... c'est la réglementation française.

Avant 2011, on pouvait immatriculer ce qu'on voulait.



bonjour
c'est exact...

bon vol.
fly castelluccio mach4;XIX inter2; adventure S4;itv dakota sport bi;paramania GTX; brevet 2003;emport passager 2012.
Avatar de l’utilisateur
ericparamoteur
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 523
Inscription: 06 Juin 2012, 14:27
Nombre de vols: 0
Localisation: 89

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar parapoulpe » 01 Nov 2019, 11:46

gericoptere a écrit:la bidule 38 est toujours commercialisé ... dossier OBLIGATOIREMENT déposé par le constructeur du parapente à la DGAC pour pouvoir voler légalement en France.

Ce n'est pas un avis ... c'est la réglementation française.

Avant 2011, on pouvait immatriculer ce qu'on voulait.


Et bien ton avis a ce jour ainsi que celui d'ericparamoteur ne me semble ne pas etre juste.je vous invite a lire ce texte :
:beer:
https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... tation.pdf

un extrait :

Dans le cas d’un paramoteur dont la voile est fabriquée industriellement, le paramoteur est dit « de série » (nouvel article 1-1 de l’arrêté ULM), et sa fiche d’identification doit normalement être une fiche « de série » (c’est-à-dire valable pour tous les ULM avec une voile du même modèle) demandée par le constructeur.Par dérogation à ce principe général, il est désormais possible au propriétaire d’une voile fabriquée industriellement de demander une fiche d’identification « non de série » pour son ULM, si ce modèle de voile ne fait pas l’objet d’une fiche d’identification de série (ex : le constructeur a disparu ou ne souhaite pas demander de fiche d’identification de série pour ce modèle de voile).
parapoulpe
Pilote
Pilote
 
Messages: 154
Inscription: 14 Sep 2015, 15:31
Nombre de vols: 0
Localisation: france

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar ericparamoteur » 01 Nov 2019, 15:42

parapoulpe a écrit:
gericoptere a écrit:la bidule 38 est toujours commercialisé ... dossier OBLIGATOIREMENT déposé par le constructeur du parapente à la DGAC pour pouvoir voler légalement en France.

Ce n'est pas un avis ... c'est la réglementation française.

Avant 2011, on pouvait immatriculer ce qu'on voulait.


Et bien ton avis a ce jour ainsi que celui d'ericparamoteur ne me semble ne pas etre juste.je vous invite a lire ce texte :
:beer:
https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... tation.pdf

un extrait :

Dans le cas d’un paramoteur dont la voile est fabriquée industriellement, le paramoteur est dit « de série » (nouvel article 1-1 de l’arrêté ULM), et sa fiche d’identification doit normalement être une fiche « de série » (c’est-à-dire valable pour tous les ULM avec une voile du même modèle) demandée par le constructeur.Par dérogation à ce principe général, il est désormais possible au propriétaire d’une voile fabriquée industriellement de demander une fiche d’identification « non de série » pour son ULM, si ce modèle de voile ne fait pas l’objet d’une fiche d’identification de série (ex : le constructeur a disparu ou ne souhaite pas demander de fiche d’identification de série pour ce modèle de voile).



bonjour
alors bonne chance...
- Les ULM de série, lorsque le constructeur a disparu ou ne souhaite pas mettre à jour sa fiche d’identification
pour augmenter la masse maximale
Pour bénéficier de la masse augmentée, le propriétaire (titulaire de la carte d’identification) doit réaliser sous sa
responsabilité une déclaration de modification majeure.
"En déclarant une modification majeure, le titulaire de la carte d’identification atteste détenir un dossier
technique démontrant que l’ULM modifié répond aux exigences techniques applicables. Dans le cas d’une
augmentation de masse, ce dossier technique est complexe à constituer car il doit contenir tous les justificatifs de
la capacité de l’ULM à voler à la masse augmentée :
- dossier de résistance structurale
- essais en vol pour vérifier les qualités de vol et les performances (y compris, pour les ULM de classes 2 et 3 :
détermination de la nouvelle vitesse de décrochage VS0, et vérification de l’absence de vibrations ou flutter
jusqu’à VDF ≥ VNE/0.9)
- mesures de bruit*
- modification du marquage de l’anémomètre* pour indiquer la nouvelle vitesse de décrochage VS0
- mise à jour du manuel d’utilisation
Sans l’assistance du constructeur, c’est en pratique difficilement envisageable."


bon vol.
fly castelluccio mach4;XIX inter2; adventure S4;itv dakota sport bi;paramania GTX; brevet 2003;emport passager 2012.
Avatar de l’utilisateur
ericparamoteur
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 523
Inscription: 06 Juin 2012, 14:27
Nombre de vols: 0
Localisation: 89

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar parapoulpe » 01 Nov 2019, 16:18

ericparamoteur a écrit:
parapoulpe a écrit:
gericoptere a écrit:la bidule 38 est toujours commercialisé ... dossier OBLIGATOIREMENT déposé par le constructeur du parapente à la DGAC pour pouvoir voler légalement en France.

Ce n'est pas un avis ... c'est la réglementation française.

Avant 2011, on pouvait immatriculer ce qu'on voulait.


Et bien ton avis a ce jour ainsi que celui d'ericparamoteur ne me semble ne pas etre juste.je vous invite a lire ce texte :
:beer:
https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... tation.pdf

un extrait :

Dans le cas d’un paramoteur dont la voile est fabriquée industriellement, le paramoteur est dit « de série » (nouvel article 1-1 de l’arrêté ULM), et sa fiche d’identification doit normalement être une fiche « de série » (c’est-à-dire valable pour tous les ULM avec une voile du même modèle) demandée par le constructeur.Par dérogation à ce principe général, il est désormais possible au propriétaire d’une voile fabriquée industriellement de demander une fiche d’identification « non de série » pour son ULM, si ce modèle de voile ne fait pas l’objet d’une fiche d’identification de série (ex : le constructeur a disparu ou ne souhaite pas demander de fiche d’identification de série pour ce modèle de voile).



bonjour
alors bonne chance...
- Les ULM de série, lorsque le constructeur a disparu ou ne souhaite pas mettre à jour sa fiche d’identification
pour augmenter la masse maximale
Pour bénéficier de la masse augmentée, le propriétaire (titulaire de la carte d’identification) doit réaliser sous sa
responsabilité une déclaration de modification majeure.
"En déclarant une modification majeure, le titulaire de la carte d’identification atteste détenir un dossier
technique démontrant que l’ULM modifié répond aux exigences techniques applicables. Dans le cas d’une
augmentation de masse, ce dossier technique est complexe à constituer car il doit contenir tous les justificatifs de
la capacité de l’ULM à voler à la masse augmentée :
- dossier de résistance structurale
- essais en vol pour vérifier les qualités de vol et les performances (y compris, pour les ULM de classes 2 et 3 :
détermination de la nouvelle vitesse de décrochage VS0, et vérification de l’absence de vibrations ou flutter
jusqu’à VDF ≥ VNE/0.9)
- mesures de bruit*
- modification du marquage de l’anémomètre* pour indiquer la nouvelle vitesse de décrochage VS0
- mise à jour du manuel d’utilisation
Sans l’assistance du constructeur, c’est en pratique difficilement envisageable."


bon vol.

On va pas se prendre la tête pour ça :beer:

La question de paraglandor était de savoir si c’était possible.
On lui a retoqué que non et pourtant c'est possible depuis peu.

Comme déjà dis, je lui conseil de voir directement avec la DGAC et littleCloud pour le dossier technique (une partie est d’ailleurs dispo en téléchargement sur leur site)

Le dossier a remplir :
https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... asse_1.pdf

les rapports de test :

http://littlecloud.fr/wp-content/upload ... lop_en.pdf

Si son PTV ne dépasse pas les 200 kg (ptv max du bidule 38) Il ne devrait je pense pas rencontrer de problème particuliers.

@suivre
parapoulpe
Pilote
Pilote
 
Messages: 154
Inscription: 14 Sep 2015, 15:31
Nombre de vols: 0
Localisation: france

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar ericparamoteur » 01 Nov 2019, 19:24

parapoulpe a écrit:
ericparamoteur a écrit:
parapoulpe a écrit:
gericoptere a écrit:la bidule 38 est toujours commercialisé ... dossier OBLIGATOIREMENT déposé par le constructeur du parapente à la DGAC pour pouvoir voler légalement en France.

Ce n'est pas un avis ... c'est la réglementation française.

Avant 2011, on pouvait immatriculer ce qu'on voulait.


Et bien ton avis a ce jour ainsi que celui d'ericparamoteur ne me semble ne pas etre juste.je vous invite a lire ce texte :
:beer:
https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... tation.pdf

un extrait :

Dans le cas d’un paramoteur dont la voile est fabriquée industriellement, le paramoteur est dit « de série » (nouvel article 1-1 de l’arrêté ULM), et sa fiche d’identification doit normalement être une fiche « de série » (c’est-à-dire valable pour tous les ULM avec une voile du même modèle) demandée par le constructeur.Par dérogation à ce principe général, il est désormais possible au propriétaire d’une voile fabriquée industriellement de demander une fiche d’identification « non de série » pour son ULM, si ce modèle de voile ne fait pas l’objet d’une fiche d’identification de série (ex : le constructeur a disparu ou ne souhaite pas demander de fiche d’identification de série pour ce modèle de voile).



bonjour
alors bonne chance...
- Les ULM de série, lorsque le constructeur a disparu ou ne souhaite pas mettre à jour sa fiche d’identification
pour augmenter la masse maximale
Pour bénéficier de la masse augmentée, le propriétaire (titulaire de la carte d’identification) doit réaliser sous sa
responsabilité une déclaration de modification majeure.
"En déclarant une modification majeure, le titulaire de la carte d’identification atteste détenir un dossier
technique démontrant que l’ULM modifié répond aux exigences techniques applicables. Dans le cas d’une
augmentation de masse, ce dossier technique est complexe à constituer car il doit contenir tous les justificatifs de
la capacité de l’ULM à voler à la masse augmentée :
- dossier de résistance structurale
- essais en vol pour vérifier les qualités de vol et les performances (y compris, pour les ULM de classes 2 et 3 :
détermination de la nouvelle vitesse de décrochage VS0, et vérification de l’absence de vibrations ou flutter
jusqu’à VDF ≥ VNE/0.9)
- mesures de bruit*
- modification du marquage de l’anémomètre* pour indiquer la nouvelle vitesse de décrochage VS0
- mise à jour du manuel d’utilisation
Sans l’assistance du constructeur, c’est en pratique difficilement envisageable."


bon vol.

On va pas se prendre la tête pour ça :beer:

La question de paraglandor était de savoir si c’était possible.
On lui a retoqué que non et pourtant c'est possible depuis peu.

Comme déjà dis, je lui conseil de voir directement avec la DGAC et littleCloud pour le dossier technique (une partie est d’ailleurs dispo en téléchargement sur leur site)

Le dossier a remplir :
https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... asse_1.pdf

les rapports de test :

http://littlecloud.fr/wp-content/upload ... lop_en.pdf

Si son PTV ne dépasse pas les 200 kg (ptv max du bidule 38) Il ne devrait je pense pas rencontrer de problème particuliers.

@suivre


pas de pb je suis tres zen, mais derriere un ecran les autres souvent l'impression qu'on les agressent. :crazypilot:
bon vol.
fly castelluccio mach4;XIX inter2; adventure S4;itv dakota sport bi;paramania GTX; brevet 2003;emport passager 2012.
Avatar de l’utilisateur
ericparamoteur
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 523
Inscription: 06 Juin 2012, 14:27
Nombre de vols: 0
Localisation: 89

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar gericoptere » 01 Nov 2019, 21:24

je ne connaissais pas ce nouveau texte. :oops:

Si je comprends bien, on peut à nouveau faire une demande à titre individuelle du parapente qu'on veut... mais ça a l'air quand même nettement plus compliqué qu'avant 2011

Perso je ne téléphonerais pas à la DGAC, mon expérience personnelle m'a prouvé qu'on pouvait avoir des sons de cloches différents suivant le fonctionnaire
au bout du fil.

Dépose ta demande directement, et tiens nous informés, ça m'intéresse.
brevet mono 1993 biplace 2008....

Il n'y a pas de bons pilotes, que des vieux pilotes ... et comme je ne suis pas bon, je vais essayer de vieillir !
Avatar de l’utilisateur
gericoptere
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2513
Inscription: 23 Avr 2012, 20:54
Nombre de vols: 0
GMP: polini
Voile(s): Hadron
Localisation: Elsaß-Lothringen

Re: homologuer , voler en little cloud bidule 38

Messagepar parapoulpe » 02 Nov 2019, 14:14

gericoptere a écrit:je ne connaissais pas ce nouveau texte. :oops:

Si je comprends bien, on peut à nouveau faire une demande à titre individuelle du parapente qu'on veut... mais ça a l'air quand même nettement plus compliqué qu'avant 2011

Perso je ne téléphonerais pas à la DGAC, mon expérience personnelle m'a prouvé qu'on pouvait avoir des sons de cloches différents suivant le fonctionnaire
au bout du fil.

Dépose ta demande directement, et tiens nous informés, ça m'intéresse.


Moi non plus je connaissais pas le texte.
C'est parce que je suis en train de faire une demande d'identification et en voyant le nouveau formulaire et lisant ce post j'ai un peu fouillé ;)

Pour quelqu'un qui n'a pas a changer le PTV max "parapente" de la voile c'est pas plus compliqué je pense.

Par contre pour changer ce PTV max c'est plus la même chose et je rejoins ericparamoteur la dessus : bon courage.

Pour la DGAC ça dépends des régions probablement, chez moi ils sont vraiment bien.
Et de toute façon c'est très souvent celui qu'on aura au bout du téléphone (évidement faut faire le bon numéro :mrgreen: ) qui traitera le dossier donc....autant prendre la température avant 8-)

Le chemin que prends le monde de L'ULM est bien loin de la vision de ses pionniers....
parapoulpe
Pilote
Pilote
 
Messages: 154
Inscription: 14 Sep 2015, 15:31
Nombre de vols: 0
Localisation: france


Retourner vers Administratif et Législation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité