Quelle assurance choisir ?

Tout ce qui est lié à la paperasse, l'assurance, le brevet

...

Messagepar Africastef » 05 Jan 2014, 15:29

...
Africastef
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1665
Inscription: 29 Avr 2012, 22:37
Nombre de vols: 0
Localisation: ...

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar YANN42570 » 05 Jan 2014, 16:19

Africastef a écrit:
YANN42570 a écrit:Je vais prendre ce qui m'a le plus marqué entre ces deux assurances (aussi peut être parce que j'ai vécu un truc dans ce style un jour...). "LES FRAIS DE RECHERCHE" : par exemple lors d'un accident en pleine montagne.
Imaginez, vous partez faire un petit vol sympathique au dessus de nos belles montagnes et à quelques heures de marches du premier village, pour x raison un accident survient. Une fois que votre famille s'aperçoit que vous n'êtes pas rentré, les secours vont donc partir à votre recherche (je peux vous assurer pour avoir vécu un secours héliporté dans les calanque de marseille suite à un accident d'escalade que ça chiffre très très très vite). Je vais prendre volontairement le cas le plus grave : L' accident est important, vous êtes seul et inconscient et ne pouvez donc téléphoner pour donner votre position même aléatoire.
Il va donc falloir vous retrouver sans qu'aucun positionnement précis de votre personne est pu être donné pour orienter les secours et bien la verspieren couvre les frais à hauteur de 7500 euros alors que la ffplum est à 30 000 euros !!
Je vous laisse calculer le temps de vol de l'hélico avant que les 7500 euros soit griller, sachant qu'en 2009 (au moment de l'accident en question) les tarifs pour l'hélico était de l'ordre de 70 euros la minute, auquel il fallait rajouter 350 euros rien que pour descendre la barquette dans laquelle vous êtes emmené, etc...

Après il y avait d'autres différences entre les deux compagnies mais plus minimes.


Mauvais exemple :mrgreen:
pour verspieren tu ne toucheras meme pas les 7500 euros, c'est en dehors des conditions garanti (écrit plus haut dans le contrat)
il faut que ça soit en vol, lors de la montée ou descente de l'aeronef ou sur une base (aerodrome, etc...)

pour la ffplum je sais pas j'ai pas les conditions sous les yeux.

ceux qui marche et vols souvent en montagne passent par la ffcam (club alpin) qui a apparemment de très bonne assurance

c'est quand meme bien chiant toutes ces assurances incompréhensible !!


Non non non l'ami ;)

Tu as oublié de lire le mot "à bord" qui signifie là que tu es couvert lorsque tu montes ou descends de ton ulm et non si c'est ton ulm qui monte ou qui descend.

Après concernant les frais de recherche tout est indiqué ci-dessous avec les exclusions et le montant de la couverture est bien de 7500 roros par sinistre :

2.4. La garantie FRAIS DE RECHERCHE prend en charge, dans le cadre d’un sinistre garanti, le remboursement des frais consécutifs
aux opérations de repérage de l’adhérent accidenté, à la condition que ces frais résultent d’opérations effectuées par des
organisations de secours publiques ou privées pour le rechercher en un lieu dépourvu de moyens de secours autres que ceux
apportés par les sauveteurs, et à concurrence de 7 500 EUROS par sinistre.

PRINCIPALES EXCLUSIONS COMMUNES AUX GARANTIES RESPONSABILITé CIVILE ET INDIVIDUELLE ACCIDENTS :
(se reporter au contrat pour l’intégralité des clauses)
Toute perte ou dommage :
– subi du fait de l’utilisation pour le décollage, l’atterrissage ou l’amerrissage, d’un terrain ou d’un plan d’eau qui ne serait ni
ouvert à la circulation aérienne publique ni autorisé par l’autorité compétente dans le cadre de la réglementation en vigueur,
sauf cas fortuit ou de force majeure ou lorsque l’assuré apporte la preuve que cette infraction n’a pas contribué à la survenance
de l’accident ;
Dans le cas de terrain, surface ou plan d’eau ouvert à la circulation aérienne publique, ou simplement autorisé, la garantie ne
sera acquise que dans les limites d’utilisation prévues par le texte d’ouverture ou d’autorisation,
−− subi du fait de l’utilisation de l’aéronef au-dessous des limites d’altitude de sécurité prévues par la réglementation en
vigueur et, en particulier, du fait du vol dit « en rase-mottes », sauf cas fortuit ou de force majeure ou lorsque l’assuré apporte
la preuve que cette infraction n’a pas contribué à la survenance de l’accident ;
−− subi du fait de l’utilisation de l’aéronef en dehors des limites de poids et/ou de centrage prescrites techniquement, sauf si
l’assuré apporte la preuve que cette infraction n’a pas contribué à la survenance de l’accident.
−− survenu à l’occasion de la pratique d’une activité ne respectant pas la réglementation aérienne qui s’applique à celle-ci ;
−− survenu à l’occasion d’exercices de panne en campagne réalisés sans le contrôle d’un instructeur ;
−− subi alors que l’aéronef participe à des tentatives de records ou à leurs essais, sauf accord préalable de l’Assureur ou, par
délégation, de SAAM VERSPIEREN GROUP.

PRINCIPALES EXCLUSIONS APPLICABLES à LA GARANTIE RESPONSABILITé CIVILE :
−− Les dommages matériels subis par le conjoint, les ascendants, les descendants de l’assuré responsable de l’accident
lorsqu’ils sont transportés dans l’aéronef ;
−− Les dommages causés à l’aéronef à bord duquel se trouve l’assuré et/ou dont l’assuré a la garde et/ou dont l’assuré est
le propriétaire.
−− les dommages subis par :
a) l’assuré ;
b) les représentants légaux de la personne morale propriétaire de l’aéronef lorsqu’ils sont transportés dans celui-ci ;
c) les préposés de l’assuré responsable de l’accident pendant leur service ;
d) leurs ayants droit pour les dommages corporels subis par les personnes citées aux alinéas a), b), c), d);
e) la Sécurité sociale et tout autre organisme de prévoyance auxquels les personnes désignées aux alinéas a), b), c) et d) sont
affiliées du fait des dommages corporels subis par celles-ci.
Toutefois, ces exclusions ne s’appliquent pas :
−− au recours que la Sécurité sociale ou tout autre organisme de prévoyance pourrait être fondé à exercer contre l’assuré en
raison de dommages corporels relevant de la garantie du contrat et causés aux personnes désignées au paragraphe b) ci-dessus
dont l’assujettissement à ces organismes ne résulte pas de leur parenté avec l’assuré ;
−− au recours personnel en réparation des dommages subis par toute personne désignée au paragraphe c) ci-dessus si, en
application de la législation sur les accidents du travail, ces dommages résultent, pour un préposé de l’assuré, de la faute
intentionnelle commise par un autre préposé dans l’exercice de ses fonctions.

PRINCIPALES EXCLUSIONS APPLICABLES A LA GARANTIE INDIVIDUELLE ACCIDENT :
−− les accidents résultant d’un état d’ivresse ou d’usage de drogues, stupéfiants, tranquillisants non prescrits médicalement ;
−− le suicide et les conséquences de tentatives de suicide.
YANN42570
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 514
Inscription: 22 Fév 2013, 10:03
Nombre de vols: 0
GMP: MINIPLANE TOP80
Voile(s): SMART 27 L
Localisation: LOIRE

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar 1000trad » 05 Jan 2014, 16:43

A quoi ça sert puisqu'en France, on a le principe de la gratuité des secours ? (a part les disparitions en montagne)

Allez petit exemple récent, lisez bien tout :

http://www.rtl.fr/actualites/info/artic ... 7763891101

Autre article pris sur le nouvel Obs :
Q : Qui paye pour les secours?

R : En mer, les secours sont gratuits dans la limite des 300 mètres en bordure de plage. Au-delà, les secours aux personnes restent également gratuits. Mais depuis 1970, la SNSM fait payer le remorquage du bateau secouru (300 à 700 euros l'heure de remorquage selon la taille du bateau), dit le président de la SNSM.

En montagne, les secours sont gratuits pour les alpinistes en dehors du domaine skiable, l'Etat en supportant le coût.

Mais sur le domaine, l'article 54 de la loi du 27 février 2002 prévoit que "les communes peuvent exiger des intéressés ou de leurs ayants droit une participation aux frais qu'elles ont engagés à l'occasion d'opérations de secours consécutives à la pratique de toute activité sportive ou de loisir". Les communes, ajoute l'article, "déterminent les conditions dans lesquelles s'effectue cette participation, qui peut porter sur tout ou partie des dépenses".

Les frais (rapatriement sanitaire, évacuation) sont pris en charge par l'assurance si l'assuré est blessé. Pour en bénéficier, il existe trois possibilités : en option avec le contrat multirisques habitation; achat avec le forfait de ski; couverture automatique via une carte de paiement de type "Gold ou Visa premier".

En montagne, en 2011, selon un rapport de la Cour des Comptes, il y a eu 181 décès hors domaine skiable, 13 morts sur le domaine. La Cour a évalué à 61 millions d'euros le coût global du dispositif d’Etat (policiers et gendarmes), dont 31 % sont imputables à l’emploi des hélicoptères. Le coût d’une intervention est en moyenne de 8.600 euros.
1000trad
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2543
Inscription: 05 Fév 2013, 20:01
Nombre de vols: 60
Type de vols préférés: Balade
GMP: Fenix - Rotax 503
Voile(s): ITV Bulldog
Localisation: 42 Loire

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar YANN42570 » 05 Jan 2014, 17:11

1000trad a écrit:A quoi ça sert puisqu'en France, on a le principe de la gratuité des secours ? (a part les disparitions en montagne)

Allez petit exemple récent, lisez bien tout :

http://www.rtl.fr/actualites/info/artic ... 7763891101

Autre article pris sur le nouvel Obs :
Q : Qui paye pour les secours?

R : En mer, les secours sont gratuits dans la limite des 300 mètres en bordure de plage. Au-delà, les secours aux personnes restent également gratuits. Mais depuis 1970, la SNSM fait payer le remorquage du bateau secouru (300 à 700 euros l'heure de remorquage selon la taille du bateau), dit le président de la SNSM.

En montagne, les secours sont gratuits pour les alpinistes en dehors du domaine skiable, l'Etat en supportant le coût.

Mais sur le domaine, l'article 54 de la loi du 27 février 2002 prévoit que "les communes peuvent exiger des intéressés ou de leurs ayants droit une participation aux frais qu'elles ont engagés à l'occasion d'opérations de secours consécutives à la pratique de toute activité sportive ou de loisir". Les communes, ajoute l'article, "déterminent les conditions dans lesquelles s'effectue cette participation, qui peut porter sur tout ou partie des dépenses".

Les frais (rapatriement sanitaire, évacuation) sont pris en charge par l'assurance si l'assuré est blessé. Pour en bénéficier, il existe trois possibilités : en option avec le contrat multirisques habitation; achat avec le forfait de ski; couverture automatique via une carte de paiement de type "Gold ou Visa premier".

En montagne, en 2011, selon un rapport de la Cour des Comptes, il y a eu 181 décès hors domaine skiable, 13 morts sur le domaine. La Cour a évalué à 61 millions d'euros le coût global du dispositif d’Etat (policiers et gendarmes), dont 31 % sont imputables à l’emploi des hélicoptères. Le coût d’une intervention est en moyenne de 8.600 euros.


En mer oui à la montagne pas vraiment ou du moins de moins en moins...:

Les secours en montagne

En montagne, la gratuité des secours n'est plus qu'un souvenir. La loi n° 2002-276 du 27 février 2002 précise en effet que les communes peuvent désormais exiger des personnes secourues ou de leurs ayants droit une participation aux frais liés à l'opération de secours consécutive à la pratique de toute activité sportive ou de loisir. Il est vrai que l'utilisation de plus en plus fréquente de l'hélicoptère a fait grimper les dépenses. Mais ce n'est pas tout, car tout va également dépendre de la zone sur laquelle il y a l'accident :

La zone Chambéry, Aix les bains, jusqu'a une ligne du nord (Bauges,Jarsy) au sud Belledonnes(Arvilard):

- 1er appel Dragon 74 de Meythet (Annecy) moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM et Pompiers et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.
- Si D74 indispo, 2ème appel Dragon 38, du Versoud (grenoble) moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou CRS ou Pompiers et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.
Si D38 indispo, Choucas73 (Détachement Aérien de Gendarmerie de Modane) moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou CRS et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.

Donc là, tout gratuit...

La Zone Maurienne :

- 1er appel Choucas73 (Détachement Aérien de Gendarmerie de Modane) moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou CRS et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.
- Si Choucas indispo, 2eme appel, c'est la base de Courchevel....La machine est un moyen privé du SAF(Secours aérien français) armé avec PGHM ou CRS et SAMU soit un moyen aérien privé armé par des secouristes (PGHM ou CRS ou Pompiers et Samu) du secteur public = secours payant entre 2000€ et 3000€ de l'heure selon la machine louée.- Si SAF indispo, c'est Choucas 05 ou Dragon38-2 (alpes d'huez) armé avec PGHM ou CRS et SAMU soit un moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou CRS et Samu) du secteur public = secours gratuit

La on peut se retrouver avec une facture salée, tout dépendra du moment T de la demande de l'hélico cumulé à l'endroit ou vous êtes...

La Zone Tarentaise :

1er appel, c'est la base de Courchevel....La machine est un moyen privé du SAF(Secours aérien français) armé avec PGHM ou CRS et SAMU soit un moyen aérien privé armé par des secouristes (PGHM ou CRS ou Pompiers et Samu) du secteur public = secours payant entre 2000€ et 3000€ de l'heure selon la machine louée.- 2eme appel Choucas73 (Détachement Aérien de Gendarmerie de Modane) moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou CRS et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.
-3eme appel c'est Dragon 74 armé avec PGHM et Pompiers et SAMU soit un moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou Pompiers et Samu) du secteur public = secours gratuit

Là...forte chance de se retrouver avec une facture à régler.

La zone Beaufortain :

- 1er appel, Dragon74 moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM et pompiers et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.
- 2eme appel, c'est la base de Courchevel....La machine est un moyen privé du SAF(Secours aérien français) armé avec PGHM ou CRS et SAMU soit un moyen aérien privé armé par des secouristes (PGHM ou CRS ou Pompiers et Samu) du secteur public = secours payant entre 2000€ et 3000€ de l'heure selon la machine louée
- 3eme appel, Choucas 73, donc secours gratuit.

La encore facturation possible...

Et ainsi de suite, et il y a des inversions de secteur, des ouvertures et fermeture de base hélico en fonction des saisons et des départements.....

AU VUE DE LA COMPLEXITEE DU DOSSIER SOYEZ SURE D'ETRE ASSURE SANS RESTRICTION DE MOYENS HELIPORTE OU ALORS AVEC LA MARGE LA PLUS HAUTE !!!
YANN42570
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 514
Inscription: 22 Fév 2013, 10:03
Nombre de vols: 0
GMP: MINIPLANE TOP80
Voile(s): SMART 27 L
Localisation: LOIRE

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar tonton phil » 05 Jan 2014, 17:32

Henry a écrit:Le petit comparatif que j'ai fait est simple :

FFVL : Licence + RC = 73 ; IA = 31,30 (pour 16k€) et l'extension paramoteur est à 42€, soit au total : 146,30€
lien : http://federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr ... %20def.pdf
Verspieren : RC = 40 ; IA = 50 (pour 16k€) et l'extension parapente est gratos, soit : 90€
http://aviation.verspieren.com/verspier ... olpack.pdf

Après les petites lignes. . . . je sais qu'elles sont importantes, mais je n'y comprends pas grand chose. . . chez Vespeiren, il y a semble t il une avance de fond à faire lors de la RC. . . pas terrible ça. . . alors que je n'ai rien vu coté FFVL.


Pas possible de comparer ce qui n'est pas comparable !!!
Faut pas oublier qu'en adhérent à la FFVL, tu ne cotises pas que pour ta RCA!!! tu adhères à une fédération, à une ligue, et à un club !!! la prestation n'est pas la même!!!
Si tu veux comparer, prends juste le coût de la RCA FFVL + extension paramoteur, et là t'es moins cher que chez Verspieren!!!

Puis si tu passes ton brevet de pilote tu payes 6 E de moins 8-) :mrgreen:
http://vimeo.com/user3961497/videos

NIVIUK TAKOO 3 39 - GIN CARRERA - MCC INSINIA
Avatar de l’utilisateur
tonton phil
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1242
Inscription: 06 Fév 2013, 13:56
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: soleil et cum
Voile(s): qui vole
Localisation: DTC

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar 1000trad » 05 Jan 2014, 18:00

YANN42570 a écrit:
1000trad a écrit:A quoi ça sert puisqu'en France, on a le principe de la gratuité des secours ? (a part les disparitions en montagne)

Allez petit exemple récent, lisez bien tout :

http://www.rtl.fr/actualites/info/artic ... 7763891101

Autre article pris sur le nouvel Obs :
Q : Qui paye pour les secours?

R : En mer, les secours sont gratuits dans la limite des 300 mètres en bordure de plage. Au-delà, les secours aux personnes restent également gratuits. Mais depuis 1970, la SNSM fait payer le remorquage du bateau secouru (300 à 700 euros l'heure de remorquage selon la taille du bateau), dit le président de la SNSM.

En montagne, les secours sont gratuits pour les alpinistes en dehors du domaine skiable, l'Etat en supportant le coût.

Mais sur le domaine, l'article 54 de la loi du 27 février 2002 prévoit que "les communes peuvent exiger des intéressés ou de leurs ayants droit une participation aux frais qu'elles ont engagés à l'occasion d'opérations de secours consécutives à la pratique de toute activité sportive ou de loisir". Les communes, ajoute l'article, "déterminent les conditions dans lesquelles s'effectue cette participation, qui peut porter sur tout ou partie des dépenses".

Les frais (rapatriement sanitaire, évacuation) sont pris en charge par l'assurance si l'assuré est blessé. Pour en bénéficier, il existe trois possibilités : en option avec le contrat multirisques habitation; achat avec le forfait de ski; couverture automatique via une carte de paiement de type "Gold ou Visa premier".

En montagne, en 2011, selon un rapport de la Cour des Comptes, il y a eu 181 décès hors domaine skiable, 13 morts sur le domaine. La Cour a évalué à 61 millions d'euros le coût global du dispositif d’Etat (policiers et gendarmes), dont 31 % sont imputables à l’emploi des hélicoptères. Le coût d’une intervention est en moyenne de 8.600 euros.


En mer oui à la montagne pas vraiment ou du moins de moins en moins...:

Les secours en montagne

En montagne, la gratuité des secours n'est plus qu'un souvenir. La loi n° 2002-276 du 27 février 2002 précise en effet que les communes peuvent désormais exiger des personnes secourues ou de leurs ayants droit une participation aux frais liés à l'opération de secours consécutive à la pratique de toute activité sportive ou de loisir. Il est vrai que l'utilisation de plus en plus fréquente de l'hélicoptère a fait grimper les dépenses. Mais ce n'est pas tout, car tout va également dépendre de la zone sur laquelle il y a l'accident :

La zone Chambéry, Aix les bains, jusqu'a une ligne du nord (Bauges,Jarsy) au sud Belledonnes(Arvilard):

- 1er appel Dragon 74 de Meythet (Annecy) moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM et Pompiers et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.
- Si D74 indispo, 2ème appel Dragon 38, du Versoud (grenoble) moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou CRS ou Pompiers et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.
Si D38 indispo, Choucas73 (Détachement Aérien de Gendarmerie de Modane) moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou CRS et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.

Donc là, tout gratuit...

La Zone Maurienne :

- 1er appel Choucas73 (Détachement Aérien de Gendarmerie de Modane) moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou CRS et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.
- Si Choucas indispo, 2eme appel, c'est la base de Courchevel....La machine est un moyen privé du SAF(Secours aérien français) armé avec PGHM ou CRS et SAMU soit un moyen aérien privé armé par des secouristes (PGHM ou CRS ou Pompiers et Samu) du secteur public = secours payant entre 2000€ et 3000€ de l'heure selon la machine louée.- Si SAF indispo, c'est Choucas 05 ou Dragon38-2 (alpes d'huez) armé avec PGHM ou CRS et SAMU soit un moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou CRS et Samu) du secteur public = secours gratuit

La on peut se retrouver avec une facture salée, tout dépendra du moment T de la demande de l'hélico cumulé à l'endroit ou vous êtes...

La Zone Tarentaise :

1er appel, c'est la base de Courchevel....La machine est un moyen privé du SAF(Secours aérien français) armé avec PGHM ou CRS et SAMU soit un moyen aérien privé armé par des secouristes (PGHM ou CRS ou Pompiers et Samu) du secteur public = secours payant entre 2000€ et 3000€ de l'heure selon la machine louée.- 2eme appel Choucas73 (Détachement Aérien de Gendarmerie de Modane) moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou CRS et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.
-3eme appel c'est Dragon 74 armé avec PGHM et Pompiers et SAMU soit un moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM ou Pompiers et Samu) du secteur public = secours gratuit

Là...forte chance de se retrouver avec une facture à régler.

La zone Beaufortain :

- 1er appel, Dragon74 moyen aérien public armé par des secouristes (PGHM et pompiers et Samu) du secteur public = total gratuité des secours.
- 2eme appel, c'est la base de Courchevel....La machine est un moyen privé du SAF(Secours aérien français) armé avec PGHM ou CRS et SAMU soit un moyen aérien privé armé par des secouristes (PGHM ou CRS ou Pompiers et Samu) du secteur public = secours payant entre 2000€ et 3000€ de l'heure selon la machine louée
- 3eme appel, Choucas 73, donc secours gratuit.

La encore facturation possible...

Et ainsi de suite, et il y a des inversions de secteur, des ouvertures et fermeture de base hélico en fonction des saisons et des départements.....

AU VUE DE LA COMPLEXITEE DU DOSSIER SOYEZ SURE D'ETRE ASSURE SANS RESTRICTION DE MOYENS HELIPORTE OU ALORS AVEC LA MARGE LA PLUS HAUTE !!!



C'est exactement ce que je disais ;)
Et nous on est en l'air...
1000trad
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2543
Inscription: 05 Fév 2013, 20:01
Nombre de vols: 60
Type de vols préférés: Balade
GMP: Fenix - Rotax 503
Voile(s): ITV Bulldog
Localisation: 42 Loire

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar Henry » 05 Jan 2014, 18:11

Je suis bien conscient TontonPhil qu'il y a la licence en plus avec la FFVL. Mon interrogation était plutôt : est ce qu'il y a que la licence à la fédération en plus (pour une cinquantaine d'euros) ou également des prestations plus intéressantes que celles proposées par Vespieren ?


Sent from my iPhone using Tapatalk
Henry
Pilote
Pilote
 
Messages: 263
Inscription: 19 Avr 2012, 16:54
Nombre de vols: 0
GMP: Kangook M25
Voile(s): Axis Pluto 2
Localisation: Bretagne

...

Messagepar Africastef » 05 Jan 2014, 18:14

...
Africastef
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1665
Inscription: 29 Avr 2012, 22:37
Nombre de vols: 0
Localisation: ...

...

Messagepar Africastef » 05 Jan 2014, 18:17

...
Africastef
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1665
Inscription: 29 Avr 2012, 22:37
Nombre de vols: 0
Localisation: ...

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar YANN42570 » 05 Jan 2014, 18:56

Africastef a écrit:
YANN42570 a écrit:
Non non non l'ami ;)

Tu as oublié de lire le mot "à bord" qui signifie là que tu es couvert lorsque tu montes ou descends de ton ulm et non si c'est ton ulm qui monte ou qui descend.

autant pour moi, je pensais que tu parlais de la marche d'approche pour l'accident :mrgreen:
dans ce cas tu n'es pas pris en charge

par contre en vol evidement ça fonctionne.


C'est pour cela que je suis resté à la ffplum ;) :lol: :lol: :lol: :lol:
YANN42570
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 514
Inscription: 22 Fév 2013, 10:03
Nombre de vols: 0
GMP: MINIPLANE TOP80
Voile(s): SMART 27 L
Localisation: LOIRE

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar tonton phil » 05 Jan 2014, 19:18

Bon je viens de simuler la licence FFVL que je vais prendre quand j'aurai mon certif médical:

- licence FFVL: 67 E
- extension paramoteur: 42 E
- licence compétition: 7 E
- cotisation ligue: 7 E
- cotisation club: 15 E

soit un total de 138 E

Par ailleurs je suis inscrit dans 3 club donc je rajoute juste la part adhésion club:

25 E pour le deuxième
12 E pour le troisième

Ce qui me fait un total de 175 E

mais quand on aime on ne compte pas, et ça m'apporte tellement de bonheur en retour :mrgreen: :mrgreen: 8-)
http://vimeo.com/user3961497/videos

NIVIUK TAKOO 3 39 - GIN CARRERA - MCC INSINIA
Avatar de l’utilisateur
tonton phil
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1242
Inscription: 06 Fév 2013, 13:56
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: soleil et cum
Voile(s): qui vole
Localisation: DTC

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar Fred63 » 05 Jan 2014, 19:26

Il y en a qui croient encore à la gratuité des secours dans ce pays?
Exemple tout simple puisqu'il s'agit de mon boulot: Je bosse sur autoroute, j'interviens régulièrement sur les accidents de la circulation.
La consigne est claire, nette et stricte : On décompte les moyens déployés en pompiers et on prévient de l'arrivée et du départ de CHAQUE véhicule de secours, afin que la FACTURATION faite par les pompiers aux sociétés d'autoroute soit la plus précise possible (surtout pour qu'ils en rajoutent pas!). Facturation ensuite renvoyée aux assurances des véhicules concernés, responsable de l'accident, etc. Donc, on ne paye pas directement, ce sont les assurances qui paient les pompiers pour les automobilistes qui en ont besoin, mais jusqu'à un certain seuil. A voir donc si le seuil n'est pas trop facilement "dépassable" dans les contrats d'assurance.
Au passage, c’est pour ça que pour les accidents sur autoroute, il y a souvent des tonnes de pompiers pour rien....
Ma petite page facebook avec mes photos du ciel : https://www.facebook.com/pages/Plus-pr%C3%A8s-des-nuages/539312899475852
Avatar de l’utilisateur
Fred63
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 693
Inscription: 17 Aoû 2013, 21:56
Localisation: Thiers 63
Nombre de vols: 60
Type de vols préférés: Balade
GMP: Adventure M3
Voile(s): Revo 2
Localisation: Thiers 63

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar 1000trad » 05 Jan 2014, 20:15

Je confirme, les secours sont gratuits en France :
Sur les autoroutes, c'est une société qui empoche la tune des automobilistes, ils semble donc normal que ce soit eux qui payent les charges qui en decoulent. (Dont les interventions des secours)
Mais les automobilistes ne payeront pas.

http://www.quechoisir.org/transport/tra ... s-gratuits

Payez vous les pompiers qui viennent vous faire un massage cardiaque ?
1000trad
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2543
Inscription: 05 Fév 2013, 20:01
Nombre de vols: 60
Type de vols préférés: Balade
GMP: Fenix - Rotax 503
Voile(s): ITV Bulldog
Localisation: 42 Loire

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar Fred63 » 05 Jan 2014, 21:00

merci pour l'info, car aujourd'hui encore ils renvoient le coût sur les assurances...
Cela dit, la gratuité des secours devient de plus en plus relative et il y a fort à parier que ca n'ira pas en s'arrangeant!
Ma petite page facebook avec mes photos du ciel : https://www.facebook.com/pages/Plus-pr%C3%A8s-des-nuages/539312899475852
Avatar de l’utilisateur
Fred63
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 693
Inscription: 17 Aoû 2013, 21:56
Localisation: Thiers 63
Nombre de vols: 60
Type de vols préférés: Balade
GMP: Adventure M3
Voile(s): Revo 2
Localisation: Thiers 63

Re: Quelle assurance choisir ?

Messagepar Henry » 06 Jan 2014, 07:32

tonton phil a écrit:Bon je viens de simuler la licence FFVL que je vais prendre quand j'aurai mon certif médical:

- licence FFVL: 67 E
- extension paramoteur: 42 E
- licence compétition: 7 E
- cotisation ligue: 7 E
- cotisation club: 15 E

soit un total de 138 E


Salut, par contre là, tu n'as pas l'Individuelle Accident, ce qui doit correspondre à ta protection en cas de pepin.
Mais peut etre l'as tu par ailleurs ?
Henry
Pilote
Pilote
 
Messages: 263
Inscription: 19 Avr 2012, 16:54
Nombre de vols: 0
GMP: Kangook M25
Voile(s): Axis Pluto 2
Localisation: Bretagne

PrécédenteSuivante

Retourner vers Administratif et Législation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité