Homologation et résistance du materiel

Vous trouverez aussi l'annuaire des écoles

Re: Formation sans instructeur

Messagepar VLX360 » 07 Mai 2014, 15:14

Et le moteur, il est bien homologué ?

Le terme homologation des voiles est donc un excès de langage.
VLX360
Pilote
Pilote
 
Messages: 304
Inscription: 06 Mar 2014, 14:18
Nombre de vols: 0
Localisation: BRETAGNE

Re: Formation sans instructeur

Messagepar stevix » 07 Mai 2014, 15:24

Le moteur n'est pas homologué. Lorsque tu fais une demande d'identification auprès de la Dgac, tu es nommé comme le constructeur de ta machine, toi pilote. A toi de faire les essais nécessaire pour certifier par tes soins que ton aéronef est bien apte à voler...

Wiki: Homologation:
L'homologation est la certification conforme d'un produit à une norme, ou une réglementation. En d'autres termes l'homologation garantit au consommateur que le produit qu'il achète correspond à ce qu'il est en droit d'en attendre.

L'aviation certifié c'est encore différent, la moindre petite modif de ton avion impacte la certification, c'est beaucoup plus contrôlé quoi :twisted:
Kangook
Avatar de l’utilisateur
stevix
Administrateur du site
 
Messages: 3764
Inscription: 18 Avr 2012, 20:43
Nombre de vols: 1
Type de vols préférés: Acro
GMP: Kangook m25y
Voile(s): GTR 22 / Bibeta2
Localisation: Ille et Vilaine

Re: Formation sans instructeur

Messagepar VLX360 » 07 Mai 2014, 16:16

C'est plus clair, merci steevix, tu peux souffler :kro:

C'est moi qui faisait de l’excès de vocabulaire...enfin y a un vocable technique à ne pas utiliser en langage courant qui se mélange quoi...
VLX360
Pilote
Pilote
 
Messages: 304
Inscription: 06 Mar 2014, 14:18
Nombre de vols: 0
Localisation: BRETAGNE

Re: Formation sans instructeur

Messagepar Pierre-Jean le Camus » 07 Mai 2014, 17:02

Entendons-nous bien : en libre, il existe le système de normes « CEN » mais qui n’a, réglementairement, aucun caractère obligatoire. Dans l’absolu, n’importe qui peut fabriquer une voile, la produire en série et la vendre. Mais le marché est ainsi fait dans le libre que la norme s’est imposée et qu’une voile non homologuée (CEN), n’a que peu de chances de se vendre, sauf usage spécifique, comme l’accro, précisément.

En ULM, soit on est constructeur amateur, auquel cas on endosse seul la responsabilité de la navigabilité de la machine, soit la machine est produite en série, auquel cas le constructeur doit déposer à a DGAC un dossier technique, comprenant manuel d’utilisation et d’entretien. Alors, la responsabilité de la machine est partagée entre l’utilisateur et le constructeur.

Jusqu’en 2011, seul Adventure vendait des paramoteurs de série, donc avec un dossier technique, manuels, tout ça. Tous les autres paramotoristes, donc la majorité, étaient de facto des constructeurs amateurs. Les fabricants de voile et de châssis / chariots n’assumaient donc aucune responsabilité et c’est bien pourquoi ils étaient majoritairement contre ces nouvelles règles !
C’est pour mettre fin, ou du moins limiter ce problème que la nouvelle réglementation est apparue.

Désormais, les fabricants de parapentes doivent déposer un dossier à la DGAC et les paramoteurs disposent donc de dossiers de série. Il reste bien sûr beaucoup de constructeurs amateurs, chacun voit comme il l’entend.

Beaux vols,

P-J
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Jean le Camus
Volant régulier
Volant régulier
 
Messages: 102
Inscription: 23 Aoû 2013, 11:54
Nombre de vols: 0
Localisation: Paris / Rabat

...

Messagepar mildan44 » 07 Mai 2014, 18:14

...
mildan44
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 825
Inscription: 23 Avr 2012, 20:23
Nombre de vols: 0
Localisation: .

Re: Formation sans instructeur

Messagepar Pierre-Jean le Camus » 08 Mai 2014, 10:59

Bonjour mildan44,

Tes questionnements sont justes en ce qui concerne les constructeurs amateurs. Mais depuis 2011, les paramoteurs sustentés par des ailes « homologuées » DGAC disposent de dossiers de série et les fabricants de GMP sont donc co-responsables de la navigabilité de la machine.

Beaux vols,

P-J
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Jean le Camus
Volant régulier
Volant régulier
 
Messages: 102
Inscription: 23 Aoû 2013, 11:54
Nombre de vols: 0
Localisation: Paris / Rabat

...

Messagepar mildan44 » 08 Mai 2014, 13:23

...
mildan44
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 825
Inscription: 23 Avr 2012, 20:23
Nombre de vols: 0
Localisation: .

Re: Formation sans instructeur

Messagepar Pierre-Jean le Camus » 08 Mai 2014, 14:25

Hello mildan44,

En effet, la réglementation c’est « mon dada »… non pas tant pour respecter mes devoirs, mais surtout pour faire valoir mes droits.

Oui, les manuels d’utilisation et d’entretient sont une obligation pour les ULM de série.

Les dispositions techniques sont posées dans l’arrêté de 1998, ses multiples modifications et annexes. Mais il ne faut pas oublier que l’ULM français fonctionne sous le système déclaratif, comme beaucoup d’autres choses d’ailleurs (impôts, ursaaf, etc.)
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTex ... 0005626846

Le fabricant déclare respecter le cahier des charges émis, l’Aviation civile peut contrôler à sa guise (ce qu’elle fait peu, il faut le dire et tant mieux !)

Ce cahier des charges comprend des exigences en matière de résistance, masses maximales et minimales, etc.
Par exemple, un ULM doit tenir +4g avant déformation et +6g avant rupture. Prenons un paramoteur dont la masse max au décollage a été posée à 170 kg par le fabricant, ce qui pour un mono à décollage à pied est le maximum permis.
Il faut donc que le châssis et l’aile résistent à une charge de 170 kg x 6 (g) = 1 020 kg. Les fabricants d’ailes et de châssis déclarent donc que leur machin résiste à plus d’une tonne, et sont donc supposés avoir effectué le test au moins une fois. Du coup, si ton truc pète alors que t’es juste en virage engagé (donc à max 3g), tu peux t’en prendre au fabricant.

Lequel fabricant, pour se protéger, se réfugie dans le manuel d’utilisation et entretient, qui est obligatoire, donc. Par exemple, la plupart des manuels de paramoteurs, à ma connaissance, stipulent qu’il faut démarrer le moteur une fois qu’on l’a sur le dos. Du coup, si tu démarres au sol, que tu te rates et que t’y laisses des doigts, tu n’as pas de recours face au fabricant. Il peut ainsi limiter les inclinaisons, assiettes, t’imposer de changer tes bougies toutes les 25 h (Rotax), etc. Au moindre non respect du manuel d’utilisation – entretient de la part de l’utilisateur, le fabricant décline toute responsabilité.

Du coup, ces manuels deviennent un critère important lors de l’achat. Certains manuels comportent 5 pages, d’autres 40. Il est évident que celui qui comporte 5 pages est beaucoup plus intéressant, d’un strict point de vue juridique, puisque moins restrictif.

Voilà pour les règles.

La réalité, maintenant : il n’y a aucun contrôle, surtout dans le paramoteur (parce qu’aucune administration n’est compétente ni formée pour savoir de quoi il s’agit).
C’est donc un joyeux bordel et tant mieux, tout le monde y trouve son compte !
Par exemple, qui irait accrocher une Twingo (850 kg) sous un châssis pour voir si ça pète ou pas ? Pas moi… parce-que vu d’ici, y’a gros doutage, quand-même…

Beaux vols,

P-J
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Jean le Camus
Volant régulier
Volant régulier
 
Messages: 102
Inscription: 23 Aoû 2013, 11:54
Nombre de vols: 0
Localisation: Paris / Rabat

...

Messagepar mildan44 » 08 Mai 2014, 15:51

...
mildan44
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 825
Inscription: 23 Avr 2012, 20:23
Nombre de vols: 0
Localisation: .

...

Messagepar Africastef » 08 Mai 2014, 16:03

...
Africastef
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1661
Inscription: 29 Avr 2012, 22:37
Nombre de vols: 0
Localisation: ...

...

Messagepar Africastef » 08 Mai 2014, 16:14

...
Africastef
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1661
Inscription: 29 Avr 2012, 22:37
Nombre de vols: 0
Localisation: ...

Re: Formation sans instructeur

Messagepar Pierre-Jean le Camus » 08 Mai 2014, 17:26

Bon, je m’a trompu, en effet depuis 2011, il n’y a plus de documents pour le moteur, mais uniquement pour l’aile…

Beaux vols,

P-J
Avatar de l’utilisateur
Pierre-Jean le Camus
Volant régulier
Volant régulier
 
Messages: 102
Inscription: 23 Aoû 2013, 11:54
Nombre de vols: 0
Localisation: Paris / Rabat

...

Messagepar mildan44 » 08 Mai 2014, 17:36

...
mildan44
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 825
Inscription: 23 Avr 2012, 20:23
Nombre de vols: 0
Localisation: .

Re: Formation sans instructeur

Messagepar alaindepau » 08 Mai 2014, 19:28

Avant 2011 nous étions constructeur , après 2011 le constructeur est le fabricant de l'aile.
Avatar de l’utilisateur
alaindepau
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1464
Inscription: 22 Avr 2012, 08:49
Localisation: Andoins
Nombre de vols: 250
GMP: flyke Freshbreeze
Voile(s): ITV awak tandem
Localisation: LF6451

...

Messagepar mildan44 » 08 Mai 2014, 20:40

...
mildan44
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 825
Inscription: 23 Avr 2012, 20:23
Nombre de vols: 0
Localisation: .

PrécédenteSuivante

Retourner vers Apprentissage / Formation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité