presqu'accident collision avion

Secours, accidents et analyse, port du casque ...

presqu'accident collision avion

Messagepar xrt » 05 Juil 2018, 18:37

Bonjour
il y a quelques jours, je suis parti voler d'un aérodrome de petite ville.
Au retour, je me suis annoncé en approche, puis une nouvelle fois " prêt à atterrir". J'étais encore haut, j'ai vu un ULM 3 axes prêt à décoller, je lui ai dit que je laissais partir avant d'atterrir. Un avion s'annonçait en // en approche. Une fois l'ULM parti, j'ai redit à la radio que je me présentais pour atterrir dans l'axe de la piste et que je couperai la piste planeur (parallèle à la piste principale) . Le vent, léger, était presque perpendiculaire à la piste.
En finale, alors que je faisais mon virage pour me poser (à 5m du sol), j'ai vu l'avion me passer à 15m au dessus de moi, annonçant sa remise de gaz et virant brutalement...Par la radio, après qu'il m'ait "interpellé", je lui précise que j'avais annoncé mon attero, mais il dit que je n'aurais pas du faire ce dernier virage travers à la piste (je reprécise, pour ce dernier virage, je suis verticale de la piste principale et je me pose en travers à 10m de l'axe de cette piste!). Il dit qu'il va faire une déclaration d'incident (j'ai encore perdu le terme adéquat pour ces déclarations)
Une fois au sol, il vient à ma rencontre et me chante que mon final était trop long et qu'il s'est passé 5minutes entre mon annonce d'atterro et mon poser, et que c'est moi qui ait fait n'importe quoi.

Je lui ai donné ma version, que j'étais conforme en tout, et que je n'avais que le choix de me poser face au vent, que je l'avais annoncé. Il est parti fâché sans vouloir discuter.
Ca m'étonnerait qu'il ait fait une déclaration...Il a voulu atterrir en parallèle de moi, situation interdite, m'a vu sur la piste (soleil dans le dos, visibilité excellente, voile rouge...), et a voulu pisser sur le coin de ce qu'il estime son territoire...

Je ne vais pas en faire un courrier ni une réclamation, mais a posteriori, ça fait peur quand même.... Si j'avais du remettre les gaz aussi, ç'aurait pas été fameux!

Je partage ça, même si on ne peut guère en faire un Rex sauf celui de bien retenir que, comme sur la route, le danger peut venir des autres!

Bons vols
xrt
Sur le déco
Sur le déco
 
Messages: 33
Inscription: 22 Juin 2013, 11:37
Nombre de vols: 0
Localisation: orange

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar Julien_de_Brumath » 05 Juil 2018, 19:53

Salut,

Provoquer un danger volontairement est un acte inacceptable. Ça m'est arrivé plusieurs fois en vol de subir des rapprochements qui semblaient hostiles et volontaires. C'est de la crétinerie.

D'un autre côté, je suis toujours surpris d'entendre des paramotoristes décoller d'un aérodrome. C'est un aérodrome où l'activité paramoteur est habituelle ?

A plus,
Julien
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 864
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 998
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100, Top80
Voile(s): Report'air
Localisation: Strasbourg

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar alaindepau » 05 Juil 2018, 20:01

Tu veux sans doute parler d’un airprox.
Avatar de l’utilisateur
alaindepau
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1516
Inscription: 22 Avr 2012, 08:49
Localisation: Andoins
Nombre de vols: 250
GMP: flyke Freshbreeze
Voile(s): ITV awak tandem
Localisation: LF6451

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar Julien_de_Brumath » 05 Juil 2018, 20:17

Ça me rappelle cette histoire :
http://cnfas.isimedias.com/ffplum/COMPL ... 6993&ty=11

Catégorie(s) d'accident : Abordage avec un aéronef en vol
Date Vol :15/07/2016
Dégats : Non
Description :
Je faisais de l'instruction en ULM avec un élève
Après quelques tours de pistes pendant lesquels un paramoteur évoluait dans les axes de montée vers 1500 ft (estimation), nous partons en secteur et au retour nous faisons une intégration par la verticale à 1500 ft pour rejoindre une vent arrière main gauche piste 27 à 1200ft.
Le vent était du 250 pour environ 5 kts
Avant d'arriver verticale 1500 ft j'ai demandé à 3 reprises si des paramoteurs étaient en vol. Aucune réponse, bein que l'écoute 123.50 soit demandée pendant les phases d'instruction paramoteur
Je fais faire une intégration en vent arrière à 1200 ft en surveillant un paramoteur en évolution au dessus de l'aérodrome à des altitudes variables.
Nos annonces radio ont été effectuées à chaque point de report et à chaque branche du circuit qui a été réalisé comme prévu sur la carte VAC.
En courte finale, j'ai compris que le paramoteur allait se passer en même temps que nous en travers de la piste en herbe (03 21)et à une distance que j'ai jugée incompatible avec notre sécurité (25 à 30 m de l'axe de la piste 27) j'ai donc effectué une remise des gaz.
J'ai refait un appel radio en demandant à nouveau si une écoute radio était effectuée par l'instructeur paramoteur et là surprise école paramoteur j'écoute après quelques échanges j'ai constaté que nous n'avions pas la même vision de la sécurité puisque l'instructeur a clairement dit que la sécurité n'avait pas été engagée
Commentaires :
L'expérience récente d'un de mes ex-élèves avion qui a du faire un arrêt décollage quelques jours plus tot pour éviter une collision avec un paramoteur m'a permis d'être certainement un peu plus attentif aux évolutions du paramoteur
Enseignement :
Les approches en paramoteur, bien différentes de celles effectuées en 3 axes , pendulaire et autogire et ne pouvant pas forcément répondre à la règlementatation publiée devraient être mieux encadrées sur le plan local et les distances entre les atterrissages et ou décollages d'ulm différents plus importantes que celle qui m'a obligé à faire une interruption d'approche.
En un mot un protocole avec des règles locales devrait être établi et respecté


Après avoir découvert ce REX (je ne suis PAS impliqué dans cette histoire), je me suis plaint à la FFPLUM (sans réponse), car le REX n'est pas fait pour régler ses comptes et je ne comprends pas qu'un modérateur ait pu valider ce REX.
Entre-temps j'ai constaté que le REX est plein de cas de ce genres, pas spécifiquement pour le paramoteur, mais entre toutes les classes d'ULM, les avions et même les appareils militaires.

Tout ça, ça sent un peu trop la testostérone, voilà pourquoi je me garde bien d'aller décoller d'un aérodrome.
Le fait d'être breveté "avion" et de connaître les procédures ne me rassure d'aucune manière.
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 864
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 998
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100, Top80
Voile(s): Report'air
Localisation: Strasbourg

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar kiko » 05 Juil 2018, 20:39

Julien_de_Brumath a écrit:


D'un autre côté, je suis toujours surpris d'entendre des paramotoristes décoller d'un aérodrome. C'est un aérodrome où l'activité paramoteur est habituelle ?



Voilà presque 5 ans que je décolle et atterri d'un aérodrome et sans radio. Je fais toujours attention à ne jamais croiser le circuit et ne me pose ou ne décolle jamais sur la piste.
Le directeur de l'aérodrome lui même m'avait dit quand je me suis présenté à l'époque : " fais plus confiance en tes yeux qu'à la radio"
Jamais eu de problème avec aucun pilote et je les connais tous (ici, on est tous copains).
Tout ce qui ne me tue pas....... Devrait courir.
Avatar de l’utilisateur
kiko
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 4646
Inscription: 05 Oct 2012, 16:22
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Biplace
GMP: fenix/503
Voile(s): bulldog
Localisation: Skopje (Macédoine)

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar Julien_de_Brumath » 05 Juil 2018, 20:53

@ Kiko : oui, comme ça je veux bien croire que ça fonctionne, dans ce cas.

Mais sur un aérodrome fréquenté où tout le monde ne se connaît pas, ou bien -encore pire- où tu n'es pas le bienvenu, très peu pour moi.
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 864
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 998
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100, Top80
Voile(s): Report'air
Localisation: Strasbourg

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar pou » 05 Juil 2018, 22:39

Il y a des priorités
mongolfière
parachute
ballon
planeur

ensuite

les moteurs !!!

dans les moteurs il y a
1) ceux qui ont une mobilité faible
2) ceux qui ont la possibilité de manœuvrer librement et facilement

Il y a ceux
1) qui sont déjà dans le circuit
2) qui sont devant
3) qui sont dessous

Avec tous ça sur le tableau du hangar où il poste sa machine il devrait comprendre
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 3816
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar Paramoteur-FC » 06 Juil 2018, 06:51

kiko a écrit:Voilà presque 5 ans que je décolle et atterri d'un aérodrome et sans radio. Je fais toujours attention à ne jamais croiser le circuit et ne me pose ou ne décolle jamais sur la piste.
Le directeur de l'aérodrome lui même m'avait dit quand je me suis présenté à l'époque : " fais plus confiance en tes yeux qu'à la radio"
Jamais eu de problème avec aucun pilote et je les connais tous (ici, on est tous copains).

:+1:
Administrativement on doit décoller et atterrir sur la piste d'un aérodrome si il n'y a pas de zone paramoteur dédiée
En pratique effectivement il vaut mieux se mettre a l'écart et avoir des trajectoires distantes des autres aéronefs, c'est nettement moins stressant pour le décollage ou on peut attendre le créneau favorable et atterrissage face au vent ne perturbe personne
En dehors des aérodromes contrôlés et avec un transpondeur ou la séparation est assurée on peut considérer que la radio est un outil d'information qui contribue à la sécurité. Bien d'accord que la vraie sécurité est avant tout visuelle. Les avioneux et autres ULMistes font trop confiance a cette radio.
Quid d'un aéronef en panne de radio ou ayant fait une erreur de fréquence voir un planeur en fin de journée la batterie à plat ???
Paramoteur Plaisir Partage - Aérophile Comtois en toute indépendance - Fredo
Avatar de l’utilisateur
Paramoteur-FC
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 541
Inscription: 28 Aoû 2013, 07:13
Localisation: FRANCHE COMTE
Nombre de vols: 9999
Type de vols préférés: Balade
GMP: SkyMax EOS150
Voile(s): APCO Force
Localisation: Franche-Comté

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar Ph!ldu » 06 Juil 2018, 09:51

Salut les gars,
Moi j'ai toujours entendu mon instructeur me dire qu'un aéronef en vol a toujours la priorité sur un aéronef au sol et qu'un aéronef en finale a toujours priorité sur les autres. Dans le cas de xrt, il était en finale et a vu l'avion passer au-dessus de lui ... donc, ce dernier n'avait pas à décoller tant que xrt n'avait pas atterri.
En ce qui me concerne, dans les Pyrénées Orientales, on peut pratiquer l'activité sur 2 bases, celle de Llupia et celle de Torreilles. Dans les 2 cas, il y a des pilotes chevronnés et il y a des élèves ... donc, on fait gaffe. Je suis d'accord avec Kiko "il vaut mieux faire confiance à ses yeux qu'à la radio". Sur chacune des bases des P.O., on respecte et on applique in fine les consignes données par les propriétaires et instructeurs. On surveille l'activité au déco (ça c'est facile). Pour l'atterro, on arrive en altitude haute et en verticale terrain en "PTS" ou en "8" et on descend tranquillement tout en restant dans le cône de sécurité. On a jamais eu de souci. Cela dit, sur les 2 bases, on est éloigné des pistes et jamais dessus.
Bons vols / Ph.
Avatar de l’utilisateur
Ph!ldu
Sur le déco
Sur le déco
 
Messages: 24
Inscription: 22 Juil 2016, 10:23
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
Voile(s): HoneyPW
Localisation: 66

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar Julien_de_Brumath » 06 Juil 2018, 19:10

Entièrement d'accord avec vous : décoller sur un aérodrome où les paramoteurs sont admis, en connaissant les consignes, pourquoi pas. Dans les autres cas... aïe aïe aïe.

Quant à l'histoire de XRT, vous avez mal compris : l'aéronef qui lui a posé problème était l'avion en approche.
Celui-ci est arrivé, a entendu le paramoteur dire qu'il allait se poser après le décollage de l'UM puis probablement plus rien.
(XRT aurait pu aussi s'annoncer en "finale", même si ça fait un peu airbus, ça aurait donné au pilote avion l'indication que le paramoteur était toujours en train d'atterrir).
L'avion a donc fait son approche standard, probablement en s’annonçant en étape de base, en finale, en courte finale. Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas bien.
Si c'est le cas et qu'il s'est annoncé, XRT aurait pu prévenir en disant "attention, je ne suis pas encore posé", mais ce n'est pas obligatoire et dans tous les cas l'avion devait le surveiller, tant qu'XRT n'avait pas annoncé "piste dégagée".

Ensuite deux scénarios :
- soit le pilote a vu le paramoteur et a voulu "lui donner une leçon". Alors c'est un crétin.
- soit le pilote a vu le paramoteur et a voulu se poser en parallèle sur la piste planeur. Comme dit XRT, c'est interdit.
- soit le pilote n'a pas vu le paramoteur. Dans ce cas le pilote avion n'a clairement pas été assez vigilant. Mais honnêtement à se place je me demanderai aussi ce qu'un paramoteur vient foutre en travers de la piste d'un aérodrome. Honnêtement, d'un point de vue "avion" c'est problématique, les vitesses sont trop différentes pour se retrouver dans le même circuit de piste. Pour info aussi, tourner 15 minutes en l'air à attendre qu'un paramoteur se décide, ça doit couter entre 30 et 50 euros (si t'es obligé de refaire un 2ème tour de piste).
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 864
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 998
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100, Top80
Voile(s): Report'air
Localisation: Strasbourg

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar xrt » 09 Juil 2018, 21:53

Bonjour
merci de ces contributions
j'avais rappelé pour dire que je me présentais en final après avoir laissé l'ULM décollé.
Effectivement, nous ne sommes pas bien vus sur cet aérodrome, même s'il n'est pas très fréquenté, car on peut faire perdre du temps au trafic notamment au décollage (et pour peu qu'on s'y reprenne à trois fois....aïe).
Pour la petite histoire, je suis en plein centre d'une zone militaire active en semaine, et donc les champs où j'ai pu obtenir l'autorisation du proprio (à proximité) ne sont utilisables que le WE. Donc en semaine, je vais sur un des 3 aérodromes hors ZRT à 30kms de chez moi, et je ne connais pas de champ dispo dans ces coins...
Pas vu de "airprox" sur cette affaire, mais j'aurai été tenter d'en faire un moi-même...J'ai laissé tombé.
Les airprox, ce sont bien les déclarations qu'on trouve sur ce site http://rexffa.fr/publicreport/index comme des Rex?
Bons vols
xrt
Sur le déco
Sur le déco
 
Messages: 33
Inscription: 22 Juin 2013, 11:37
Nombre de vols: 0
Localisation: orange

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar Julien_de_Brumath » 10 Juil 2018, 21:38

Salut,
Non, ça c'est le rex de la FFA, la fédé des pilotes avions. L'Airprox se dépose auprès des autorités, probablement la DGAC ou un truc du genre.
Dans mon aéroclub, tout le monde parlait des AIRPROX mais personne n'avait jamais entendu parlé d'un cas déposé par un pilote privé.
Les procédures sont au moins aussi emmerdantes pour celui qui dépose (preuves, enregistrements de vol, etc, etc, etc...), même les militaires disaient qu'ils n'en déposaient que dans des cas très rares impliquant des procédures complexes de navigation (plusieurs organismes de contrôles impliqués).
Il est très hautement improbable voire impossible que le pilote avion ait déposé un airprox dans ce cas.
A plus,
Julien

P.S. : je reste d'avis qu'il faut éviter les aérodromes où nous ne sommes pas explicitement les bienvenus. Mais je ne connais pas tout le contexte.
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 864
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 998
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100, Top80
Voile(s): Report'air
Localisation: Strasbourg

Re: presqu'accident collision avion

Messagepar xrt » 10 Juil 2018, 21:44

Merci Julien de la réponse
Je n'imagine pas que le pilote avion ait eu envie d'en déposer un quand il aura réfléchi à ses propres écarts...
Du coup, je m'intéresse au sujet du Rex. Où peut-on consulter les AIRPROX? s'ils sont en libre consultation...
bonne fin de soirée
Xavier
xrt
Sur le déco
Sur le déco
 
Messages: 33
Inscription: 22 Juin 2013, 11:37
Nombre de vols: 0
Localisation: orange


Retourner vers Sécurité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: lolo_pendul et 1 invité