Page 1 sur 3

Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 03 Oct 2013, 22:01
par JMarc78
Je vais être un tout jeune breveté. Il est rassurant d'avoir un secours sur sa machine, mais combien d'entre vous en ont un et l'ont déjà utilisé?
Je vais investir dans un Gmp et une voile. Ça fait un beau budget (sans parler du casque, headset, radio) et le prix d'un parachute de secours refroidit un peu. Je sais que ça peut sauver une vie, mais dans ce cas pourquoi vole t-on sans dans les écoles, et pourquoi n'est-ce pas abordé (manipulations) pendant la phase apprentissage?
Je pense qu'il ne suffit pas de balancer un bout de chiffon en l'air pour que cela fonctionne correctement.

Bon vols à vous.

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 03 Oct 2013, 22:48
par Mini-Boy
Un instructeur n'est pas censé te mettre en vol quand les conditions ne sont pas bonnes.
Tu n'es pas censé non plus envoyer comme un sagouin et te mettre en danger.

Ensuite le secours ne fait pas parti de "l'équipement de base". C'est un choix d'en avoir un ou pas.
Donc en école on ne le voit pas. Mais si tu viens à en avoir un, elle doit savoir te conseiller (choix, montage).
Le pliage est plus ou moins spécifique à chaque secours et comme il y en a beaucoup ... sinon il y a des manuels ou des sociétés "spécialisé".

J'en ai pas pour l'instant mais peu-être bientôt.
Sinon ça fait 2 ans que j'en ai pas et à aucun moment je me suis mis en danger pour ressentir le besoin d'en avoir un.

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 04 Oct 2013, 05:35
par JMarc78
Salut,

Je suis d'accord avec toi Mini-Boy.
Je pense que cela fera partie de mes priorités dans l'équipement. Je pense que je monterai un secours sous moins d'un an après l'achat.
Je suis pas un casse cou et j'ai une famille nombreuse à nourrir. Il est évident pour moi d'éviter de me mettre en situation délicate en l'air, mais sait-on jamais, on ne maîtrise pas tout.
Je ne suis pas un "bad boy" sur les routes, et pourtant mes voitures sont équipés d'air-bag, de prétentionneurs de ceintures, etc. Je ne les ai jamais déclenchés et pourtant cela fait de nombreuses années que je suis équipé de cette sécurité là.
Mais la grande différence, c'est que cette sécurité n'a pas besoin de moi pour se mettre en route.
Enfin, je pense que l'acquisition d'un secours va de paire avec un stage SIV. Car (mais peut-être que je me trompe) si pas grand monde a déjà eu recours à son parachute de secours, il est possible que mon Instructeur non plus.
Hormis des explications censés (ne pas le lancer vers la voile, etc...), je pense qu'il est difficile à un instructeur d'expliquer comment mettre en oeuvre son secours.
Et rien de mieux que de l'avoir déjà fait pour savoir comment faire. Déjà que ça doit bien foutre les boules dans une situation déclenchée au dessus d'un plan d'eau avec un gars qui te dit dans le casque "secours, secours...". Alors quand ça t'arrive alors que tu n'as pas voulu cette situation et que tu as la chance d'être assez haut tout ça au dessus de la terre ferme. Je pense que tu n'as pas le temps de bien te rendre compte de la situation, mais pour ma part, je pense que si un jour cela m'arrive, je ferai quelques nuits blanches après...
Le but de mon sondage est peut-être aussi quelque part pour me rassurer en sachant qu'une infime partie de paramotoristes ont déjà eu recours à leurs secours, et que même si une grande partie d'entre eux volent avec (et encore, je ne sais pas. D'ou ce sondage), cela me rassurera de voler sans durant une année ou un peu plus...

Bonne journée à vous.

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 04 Oct 2013, 06:33
par Werner67
Bonjour, je me dis qu'il vaut mieux fixer un secours et ne jamais avoir à s'en servir que de regretter de l'avoir oublié. Ceci dit, s'il on est un pilote prudent de ses capacités et de sa vision des vols (promenade en temps calme et non chahuteur par ex.), les risques sont moindres et moins fréquents que ceux qui "envoie" et volent dans des conditions violentes à n'importe quelle heure de la journée.

J'ai un secours sur mon bi et un autre sur le "Z". Mais honnêtement, je préfère ne pas être obligé de m'en servir, je crains de faire une "connerie" en le lançant :oops:. Mais je le lancerai.

Le risque le plus important, à mes yeux, est la rencontre fortuite avec un autre aéronef. Un copain qui voulait me prendre en photo, est passé, avec sa cage, à moins de 2 m de mon bout d'aile en venant vers moi. L'oeil rivé sur le viseur fait perdre la notion de distance :x . Au sol, nous avons débriefé et reconnu que nous avons eu très chaud. Et pourtant, temps super calme et belle visibilité. Une bonne bière au lieu d'une mise en bière, nous a reposé.

En fait, il faudrait une formation pertinente sur l'utilisation du secours et les moments opportuns de les lancers. Une aile qui ferme se réouvre la plupart du temps si l'on est suffisamment haut par ex.

Bonne journée,

Werner

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 04 Oct 2013, 06:56
par leoisien
Bonjour, je me dis qu'il vaut mieux fixer un secours et ne jamais avoir à s'en servir que de regretter de l'avoir oublié. Ceci dit, s'il on est un pilote prudent de ses capacités et de sa vision des vols (promenade en temps calme et non chahuteur par ex.), les risques sont moindres et moins fréquents que ceux qui "envoie" et volent dans des conditions violentes à n'importe quelle heure de la journée.

Le risque le plus important, à mes yeux, est la rencontre fortuite avec un autre aéronef.

En fait, il faudrait une formation pertinente sur l'utilisation du secours et les moments opportuns de les lancers. Une aile qui ferme se réouvre la plupart du temps si l'on est suffisamment haut par ex.

Werner


+1 ;)

Pascal

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 04 Oct 2013, 07:11
par ericparamoteur
manque 2 réponses .

je ne l'avais pas encore et j'aurais bien voulu l'avoir!


j'en ai un et je ne l'ai pas mis le jour ou j'ai eu un gros coup de chance de m'en sortir!

à cocher les 2 pour moi...

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 04 Oct 2013, 08:31
par JMarc78
J'ai modifié le sondage pour prendre en compte les remarques d'Eric, mais tous les compteurs se sont remis à 0... :o :shock: :?
Je ne vais pas me faire que des copains...
Pour info, il y avait 0 dans le premier choix, 8 dans le troisième, et 2 dans le quatrième (nouvelle version).

P.S: Maintenant, tu peux voter Eric.

Slts,

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 04 Oct 2013, 08:39
par kiko
leoisien a écrit:
Bonjour, je me dis qu'il vaut mieux fixer un secours et ne jamais avoir à s'en servir que de regretter de l'avoir oublié. Ceci dit, s'il on est un pilote prudent de ses capacités et de sa vision des vols (promenade en temps calme et non chahuteur par ex.), les risques sont moindres et moins fréquents que ceux qui "envoie" et volent dans des conditions violentes à n'importe quelle heure de la journée.

Le risque le plus important, à mes yeux, est la rencontre fortuite avec un autre aéronef.

En fait, il faudrait une formation pertinente sur l'utilisation du secours et les moments opportuns de les lancers. Une aile qui ferme se réouvre la plupart du temps si l'on est suffisamment haut par ex.

Werner


+1 ;)

Pascal


+2 ;)

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 04 Oct 2013, 09:20
par Kiosaku
J' ai commencé le paramoteur en 2004 sans réserve, le parapente en 2007 et j' ai directement acheté un réserve supair light L. En parapente je trouve qu'il est indispensable pour voler sereinement.
Par la suite je me suis inscrit au championnat de Belgique paramoteur, le réserve était obligatoire ! Depuis, il n' a plus quitté mon pap que pour le l' aération et le pliage annuel !
Quand je vole en grosse condition thermique, je suis beaucoup plus cool en le sachant au dessus de ma tête au cas ou ! A chaque vole, je m'impose un drill, je simule un lancer de réserve. Sans quoi j' ai tendance à l'oublier !

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 04 Oct 2013, 20:03
par Fonche91
Je pense qu'il ne faut pas se dire"je vole en conditions calmes" donc pas besoin de secours ........au moins deux raisons qui font mentir cet adage......un problème matériel...rupture de suspentes , un maillon mal verrouillé et qui va s'ouvrir....la deuxième , la collision en vol....et ne me dite pas que ça peut pas arriver.....me seul cas d'ouverture de secours aux championnats de France était du a une collision......

Perso g fait une fois secours en parapente...... A 50m sol, pas dans des conditions de fou, juste des wingsuit
un peu trop appuyés .......

Se dire qu'on a pas besoin de secours c'est un peu se dire qu'on a pas besoin d'airbag dans une voiture........un secours c'est un achat conséquent ....qui peut freiner car on se dit que mettre 400€ pour un truc qui servira jamais......c plus sympa d'acheter un beau casque et une belle combi.....mais ça sauve pas....
Bref je ne vole jamais sans ;-)

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 04 Oct 2013, 21:29
par tonton phil
moi !!! mais sans moteur :!:

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 04 Oct 2013, 23:13
par pierrot capt
comme Fonche ouverture à 50m sol...... en libre et à peine les coudes rentrés le long du corps et jambes serrées...... paf par terre ...quelle "gaufre"....je vais en prendre un en position ventral pour le paramoteur car les risques de collisions ne sont pas si rares que cela.... Cordialement . Pierrot capt

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 05 Oct 2013, 06:59
par Kangirl
Fonche91 a écrit:Je pense qu'il ne faut pas se dire"je vole en conditions calmes" donc pas besoin de secours ........au moins deux raisons qui font mentir cet adage......un problème matériel...rupture de suspentes , un maillon mal verrouillé et qui va s'ouvrir....la deuxième , la collision en vol....et ne me dite pas que ça peut pas arriver.....me seul cas d'ouverture de secours aux championnats de France était du a une collision......

Perso g fait une fois secours en parapente...... A 50m sol, pas dans des conditions de fou, juste des wingsuit
un peu trop appuyés .......

Se dire qu'on a pas besoin de secours c'est un peu se dire qu'on a pas besoin d'airbag dans une voiture........un secours c'est un achat conséquent ....qui peut freiner car on se dit que mettre 400€ pour un truc qui servira jamais......c plus sympa d'acheter un beau casque et une belle combi.....mais ça sauve pas....
Bref je ne vole jamais sans ;-)



Complètement d'accord avec toi.
La parachute est un élément de sécurité de base pour moi. Ca fait un sacré investissement, c'est sur. Mais 400€ pour une vie, au final....
Je trouve que l"usage du parachute devrait faire partie intégrante de la formation. En même tps, peut etre qu'en stage de pilotage, ça sert aussi à ca ?

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 05 Oct 2013, 15:23
par ericparamoteur
Fonche91 a écrit:Je pense qu'il ne faut pas se dire"je vole en conditions calmes" donc pas besoin de secours ........au moins deux raisons qui font mentir cet adage......un problème matériel...rupture de suspentes , un maillon mal verrouillé et qui va s'ouvrir....la deuxième , la collision en vol....et ne me dite pas que ça peut pas arriver.....me seul cas d'ouverture de secours aux championnats de France était du a une collision......

Perso g fait une fois secours en parapente...... A 50m sol, pas dans des conditions de fou, juste des wingsuit
un peu trop appuyés .......

Se dire qu'on a pas besoin de secours c'est un peu se dire qu'on a pas besoin d'airbag dans une voiture........un secours c'est un achat conséquent ....qui peut freiner car on se dit que mettre 400€ pour un truc qui servira jamais......c plus sympa d'acheter un beau casque et une belle combi.....mais ça sauve pas....
Bref je ne vole jamais sans ;-)



+1
la chance que j'ai eu lors de mon dernier vol, a été que la poignée de frein qui a réussie a passer à travers le filet de la cage, casse au niveau du petit émerillon au lieu que la suspente du frein ne s'enroule autour de l'hélice :?
et je n'avais pas mis mon secours car météo super...



bon vol.

Re: Qui a déjà utilisé son secours?

MessagePosté: 05 Oct 2013, 15:58
par guill
ericparamoteur a écrit:
Fonche91 a écrit:Je pense qu'il ne faut pas se dire"je vole en conditions calmes" donc pas besoin de secours ........au moins deux raisons qui font mentir cet adage......un problème matériel...rupture de suspentes , un maillon mal verrouillé et qui va s'ouvrir....la deuxième , la collision en vol....et ne me dite pas que ça peut pas arriver.....me seul cas d'ouverture de secours aux championnats de France était du a une collision......

Perso g fait une fois secours en parapente...... A 50m sol, pas dans des conditions de fou, juste des wingsuit
un peu trop appuyés .......

Se dire qu'on a pas besoin de secours c'est un peu se dire qu'on a pas besoin d'airbag dans une voiture........un secours c'est un achat conséquent ....qui peut freiner car on se dit que mettre 400€ pour un truc qui servira jamais......c plus sympa d'acheter un beau casque et une belle combi.....mais ça sauve pas....
Bref je ne vole jamais sans ;-)



+1
la chance que j'ai eu lors de mon dernier vol, a été que la poignée de frein qui a réussie a passer à travers le filet de la cage, casse au niveau du petit émerillon au lieu que la suspente du frein ne s'enroule autour de l'hélice :?
et je n'avais pas mis mon secours car météo super...



A ouai, quand même !!!
le secours reste utile en cas de pépin pour ceux qui volent au dessus des 100m ,même s'il n'y a pas de hauteur mini pour le lancer,après ,sa s'appelle de la chance ....