Êtes-vous stressé avant de voler ?

Tout ce qui est lié au déco, attéro, vol palier.. bref du 'classique'.

Êtes-vous stressé avant de voler ?

Oui, je suis assez tendu / stressé
36
34%
Oui, mais très légèrement
44
42%
J'ai éte stressé mais ne le suis plus avec le temps
17
16%
Je n'ai jamais ou presque jamais ressenti de stress
8
8%
 
Nombre total de votes : 105

Re: Êtes-vous stressé avant de voler ?

Messagepar lolo30 » 13 Mar 2015, 08:17

Je suis pas stressé, je suis excité :) En même temps, je suis un bébé apprentis. J'ai pas encore vécu le grand jour :)
lolo30
Volant amateur
Volant amateur
 
Messages: 72
Inscription: 07 Jan 2015, 19:31
Nombre de vols: 0
Localisation: Gard

Re: Êtes-vous stressé avant de voler ?

Messagepar pou » 02 Oct 2015, 20:41

YANN42570 a écrit:sympa comme sujet... Tu te doutes 1000trad que ça va m'intéresser.

peu de temps après le déco entre 80 et 100 m sol, j'ai eu une méga frontal ( Et depuis et bien je n'ai pas revolé, et pourtant l'envie est là, mais le blocage également. ne sais pas comment passer au dessus de cette crainte, si ce n'est celle d'attendre cette période hivernale pour revoler serein pour ne pas risquer une autre frontale.


LA seule chose que tu peux te dire c'est qu'il ne faut pas voler quand c'est turbulent, que tu as une bonne voile et que tu peux lui faire confiance.
En l'air vous êtes Trois ;
- toi
tu te connais, tu sais ce dont tu es capable, tu dois savoir si tu te sens en forme et en confiance.

- ta voile,
Si ce n'est pas une voile compétition qui demande des gestes précis à des moments précis, mais une voile qui correspond à ton
niveau, c'est ton partenaire, elle a son autonomie, sa capacité à sortir de situation un peu olé olé, elle te l'a prouvé.

- la météo
Si tu ne connais pas assez la météo aborde là par petite touche, tu ne fais pas de la compétition avec tous les risques attenants. Repart le matin quand c'est vraiment plat et ressens les premieres pompes gentillettes, vois comment ta voile réagit tranquillement et quand tes craintes reviennent tu te poses.

J'ai eu moi aussi quelques petites frayeurs et ça au début quand la sellette bougeait beaucoup et la voile se dandinait et pourtant je viens du parapente!
Je me suis raisonné en écoutant l'instructeur qui me disait que ma voile sortie d'école était faite justement pour me rassurer, que je n'avais qu'à la tenir en tension et la laisser faire, que les gestes que j'ai appris pour la rouvrir était rarement à utiliser car la voile se remet toute seule en ligne de vol.

Repart avec les copains qui sont plus aguerris et tu reprendras confiance

Depuis Octobre 2013 que cela t'es arrivé tu es reparti avec confiance ou pas?
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2723
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Êtes-vous stressé avant de voler ?

Messagepar pou » 02 Oct 2015, 20:49

1000trad a écrit:Un peu de psychologie...
En fait j'ai peur du gonflage, peur de rater le déco, peur de l'échec. Car aussitôt que je sens l'aile me prendre en charge, tout disparait et je suis vachement bien ! :D
Pourtant je ne rate pas souvent mes décos ! Manque de confiance ?

SUIS-JE DONC LE SEUL DANS CE CAS A RESSENTIR DU STRESS AVANT LE DÉCOLLAGE ?


Pas de la psychologie à deux balles, depuis 2013 tu as du faire le point sur l'image de tes échecs vis à vis des autres,
Comment ça se passe maintenant?
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2723
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Êtes-vous stressé avant de voler ?

Messagepar pou » 02 Oct 2015, 21:14

Bonjour tout le monde

J'étais stressé au début avec tout ce que j'avais entendu dire sur les oublis au décollage,
Aussi dès le début je me suis fait une checklist particulière à mon chariot et moteur.
- 11 scratch
- bouchon d'essence (c'est ma spécialité)
- liberté cable d'accélérateur
- 6 goupilles
- poche de sellette fermée
- etc....

Après avoir tout installé, je fais le tour du paramoteur avec la checklist à la main, toujours pareil
dans le même sens et de haut en bas. Depuis je laisse la checklist dans la sellette et je ne stresse plus.

Comme il est dit dans un post précédent je stresse un peu quand le cône est un peu petit
et je ne suis pas les copains en vol quand il passe au dessus d'un bois où je pense qu'il n'est pas possible
d'atteindre les champs d'à coté en sécurité, je fais un détour pour avoir un cône utilisable.
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2723
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Êtes-vous stressé avant de voler ?

Messagepar caproni » 14 Jan 2016, 11:45

bonjour, oui,je suis stressé mais je n'ai pas assez de vols pour démêler les sensations. Sur un site d'aviation générale (mentalpilote.com) j'ai trouvé (et imprimé) une page sur le stress: LE STRESS EST UNE ALARME. Il y a 6 niveaux de stress en fonction des pulsations cardiaques -je sais on va pas rajouter un cardio aux instruments !
80 pulsations/mn: Aucune pression, aucun stress. Vous vous relaxez --> Etat de décontraction incompatible avec le niveau de vigilance nécessaire pour voler
90 p/mn: Vous êtes en éveil, pas tendu, mais vigilant. C'est l'état idéal pour voler --> Aucune menace (perceptible !) ne vient perturber votre vol.
90 à 115p/mn : Vous êtes inquiet. Symptôme: Dégradation de la motricité fine (ex :écriture). --> Le vent se renforce. Le plafond baisse etc. Posez-vous la question : Et si ...?
115 à 145 p/mn :Vous devenez carrément anxieux. Symptôme: Dégradation de la motricité complexe (le pilotage !) --> Le niveau de menace s'est renforcé. Il est tant d'agir. Prenez une décision.
145 à174 p/mn : C'est maintenant l'angoisse qui vous étreint. Symptômes: dégradation des performances mentales. Rétrécissement du champ visuel. Exclusion auditive (alarmes !)
> à 175 p/mn : Les symptômes précédents sont exacerbés. Votre corps prend le pouvoir...vous pouvez vous faire pipi dessus ! Vous devenez blême (réorientation du flux sanguin). Vos décisions peuvent devenir irrationnelles.
Note: Les valeurs indiquées peuvent varier suivant les individus. Les personnes entraînées peuvent repousser l'apparition des symptômes associés au différents niveaux ci-dessus.
Il faut donc voler et encore voler, mais surtout rester sinon concentré, en conscience.
caproni
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 3
Inscription: 13 Jan 2016, 12:53
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Ros 125/fly Product
Voile(s): Element 2 L
Localisation: voie lactée

Re: Êtes-vous stressé avant de voler ?

Messagepar pou » 14 Jan 2016, 12:21

caproni a écrit:bonjour, oui,je suis stressé mais je n'ai pas assez de vols pour démêler les sensations.
Il n'y a pas à se stresser, car les cas d'accident sont souvent dus à des conditions olé olé ou extrêmes.
(exceptionnellement et très rare un burst à l'attero ou déco.)
- Si ta voile est adaptée à tes capacités,
- que tu vas dans une météo faite pour les paramotoristes débutants ou un peu plus,
- que tu es en état
- que ton matériel est en état
- que tu as fait une pré vol correcte
- que tu respectes le cône
......il n'y a pas lieu de faire un stress!
Le reste ce n'est pas du stress mais de l’appréhension qui peut se résoudre justement en respectant ce qui est écrit au dessus.
Bons et beaux vols
Mes pages paramoteur : http://93kf.alwaysdata.net/
Et si le Thorium était l'avenir de l'homme et de nos machines?
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2723
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Êtes-vous stressé avant de voler ?

Messagepar alain1310 » 14 Jan 2016, 16:50

Avant en dorsal stress vraiment mineur :D j'avais un excellent ressenti de la voile , maintenant je ne fais plus que du chariot car plus possible de faire le dorsal bientôt 60 balais et fracture de ma jambe en août 2015 :cry:
Donc oui un stress plus prononcé mais qui disparaît sitôt la phase de décollage débutée , c'est surtout plus peur de faire de la casse , suspentes et où voile :o
En plus des terrains qui ne sont pas permis en chariot cause trop courts , trop accidentés .
Pour moi si je savais le faire je volerais en dorsal :D
alain1310
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 960
Inscription: 24 Avr 2012, 07:06
Nombre de vols: 450
Type de vols préférés: Balade
GMP: Power2fly Hawk mono
Voile(s): Niviuk R-BUS 37
Localisation: Belgique

Re: Êtes-vous stressé avant de voler ?

Messagepar chapolin » 10 Mai 2016, 13:04

En ce qui me concerne j'ai tendance à être stressé avant mes décos et j'ai besoin d'être le plus concentré possible et surtout c'est le moment de couper toute communication extérieure (sauf alerte stop au déco).
La plupart de mes premiers décos se sont déroulés dos voile "je tire ma voile à fond, elle monte, je la contrôle, gazes a fond et je décolle". Soit çà passait direct, soit je me replaçais ou soit je ratais carrément sans me poser plus de question. Jusqu'au jour ou avec peu de vent, le temps que je regarde la manche à air, que je prenne la décision d'y aller, le vent avait tourné, la voile est subtilement partie sur le côté et j'ai quand même mis les gazes pour qu'elle monte, elle est partie encore plus vite sur le côté et je me suis gaufré. Cage et hélice explosés. Un classique. C'était il y a environ 160 vols et depuis je suis hyper vigilant car si la plupart des décos se passent bien je constate qu'ils sont tous différents et jamais anodins. Quand çà marche tout va bien mais quand çà foire tout peut aller très vite. Il est toujours temps d’interrompre la manœuvre jusqu'au moment où çà ne l'est plus et c'est pas toujours évident de prendre la bonne décision ... C'est surtout çà mon stress, savoir prendre la bonne décision et savoir interrompre.
Je vole en moyenne tous les quinze jours tout au long de l'année et je suppose que si je volais tous les jours j'aurais plus d'expérience et d'aisance mais mieux vaut être prudent, en cas de doute il m'est régulièrement arrivé d'interrompre un déco alors que la voile était montée parfaitement. C'est chiant de se dire qu'on pouvait y aller en matant la vidéo rentré à la maison mais bon, çà coûte moins cher de se réinstaller plutôt que de tout casser.
En outre avec l'expérience les conditions changent, décos avec de moins en moins de vent, powerstart, face voile, décos entre deux rafales, jamais anodin ...
Il y a quelque temps il m'est arrivé un truc flippant, dans un terrain parfait j'ai pas vu un trou et en pleine course, au moment où çà ne pouvait que finir par décoller ma jambe droite s'est dérobée et je suis parti subitement sur le côté. J'ai pu par miracle encore porté par la voile ramener ma jambe et courir mais çà allait dans tous les sens et à bout de course, déséquilibré j'ai fini par plonger en avant pour pas tomber sur le côté et ainsi préserver l'hélice et la cage, par chance la voile est tombée à côté ... c'est jamais anodin un déco quoi.
Avatar de l’utilisateur
chapolin
Sur le déco
Sur le déco
 
Messages: 39
Inscription: 07 Avr 2013, 22:18
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: reflex
Voile(s): Instinct, Lapoon xs
Localisation: Niort

Re: Êtes-vous stressé avant de voler ?

Messagepar diegodelavega » 10 Mai 2016, 15:37

Absolument ... jamais anodin. Perso je vole le plus possible depuis mon brevet mi-janvier ... donc pas beaucoup d'expérience mais j'ai toujours réussi à voler 1 à 2 heures par semaine.
Samedi matin dernier, 1 vol de petite nav de 25 min suivi de 4 autres vols de 5 mins. Au milieu de tout ça un déco face voile nikel mais aussi un déco dos voile foiré par manque d'application ... la voile est partie sur le côté et j'ai coupé direct. C'est bien beau d'enchaîner les vols mais si c'est pour se relâcher dans l'application ça ne sert à rien. J'ai pris ce principe : si la voile est sur le côté de manière trop prononcée je coupe systématiquement ... je n'essaye même pas de la récupérer. Pour l'instant ça m'a réussi.
Depuis mon petit incident de vol il y a peu (http://www.forum-paramotoristes.fr/viewtopic.php?f=60&t=6914, je suis beaucoup plus stressé et attentif à l'état de mon aile avant de mettre gaz à fond ... ça me coute 2 ou 3 pas de plus mais c'est plus safe.
Avatar de l’utilisateur
diegodelavega
Pilote confirmé
Pilote confirmé
 
Messages: 481
Inscription: 11 Sep 2015, 17:10
Nombre de vols: 110
GMP: Kangook Bidalot Eole
Voile(s): Ozone SLALOM 21
Localisation: Gard

Précédente

Retourner vers Pilotage de base

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité