help me

Tout ce qui est lié au déco, attéro, vol palier.. bref du 'classique'.

Re: help me

Messagepar marsouin » 11 Juil 2016, 22:50

"fablyx j'ai mon moteur de dispo.." +1! depuis quelques temps je n'éteins plus mon moteur style école je le coupe quand je suis sur qu'il ne me servira plus et çà m'a
sauvé la mise bien des fois..rogner une hélice c'est moins grave que se vatrer et çà fait le bonheur de luc hi
brevet Mars 2014 /qualif biplace Mars 2015
Avatar de l’utilisateur
marsouin
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2540
Inscription: 01 Mai 2013, 22:09
Nombre de vols: 604
Type de vols préférés: Balade
GMP: chariot kx1 +thor250
Voile(s): revo2/bulldog38
Localisation: 50/23

Re: help me

Messagepar pou » 12 Juil 2016, 17:01

fanjo7 a écrit:Pour moi, si ca secoue comme ca, en plaine, pres du sol, c'est que tu te trouves dans des turbulences sous le vent d'un obstacle... Tu parles de 25 kn/h de vent, si tu as des arbres de 30 m de haut en amont du vent, les turbulences peuvent se propager jusqu'a 90 m en hauteur et 300 m sous le vent de l'obstacle... Je ne crois ni a un thermique ni a de la restit capable de secouer comme ca a 20:45
Peut être nous dire Kado si effectivement il y a des arbres sous le vent à l'endroit où tu voulais te poser
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 3927
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: help me

Messagepar Alpha » 14 Juil 2016, 19:49

Bonjour,

En approche finale, quand ça bouge, la priorité c'est de conserver la bonne direction, celle qui permettra d'atterrir dans une zone amicale (On évite de viser les arbres,...), je regarde où je veux aller, si possible face au vent.

On vise un point d'atterrissage à la fin du premier tiers du terrain, comme ça on peut poser plus court mais surtout, si une bulle passe par là et nous relève, on a un peu de marge derrière pour poser plus long.

Il faut absolument conserver un maximum de vitesse, donc d'énergie pour s'éloigner des sous-vitesses et préparer un bel arrondi.

Quand ça bouge, la bonne attitude c'est de conserver un peu de frein (Disons environ 10%) pour calmer les mouvements de la voile sans essayer de les corriger (Corriger c'est souvent sur-piloter, donc on évite) sauf dans un seul cas, si la voile plonge vraiment en avant (Sortie de thermique, ...), on met un coup de frein franc et rapide pour stopper la voile et éviter la frontale, donc on tire et on relâche très vite. Le but est d'arrêter le mouvement de la voile, pas de casser la vitesse.

S'il faut faire un virage, il faut penser à conserver de la vitesse, donc :
1) je regarde où je veux aller
2) je me penche du coté où je veux tourner,
3) je lève la main du coté extérieur au virage
4) je baisse la main du coté où je veux tourner.

Une école pourra te confirmer.
Alpha
Volant régulier
Volant régulier
 
Messages: 82
Inscription: 28 Sep 2015, 19:50
Nombre de vols: 100
Type de vols préférés: Balade
GMP: Miniplane
Voile(s): Parapente
Localisation: 63

Re: help me

Messagepar bluetail » 17 Aoû 2016, 13:58

Même remarque que sur ton autre post : fais du gonflage, encore et encore.
c'est la meilleur manière de comprendre ton aile en "sécu" (attention tout de même par vent fort).
Tu apprendra à contrer le roulis et le tangage dans le timing et en l'air tu ne te poseras même plus la question, tes muscles le feront d'eux-mêmes.

Je suis toujours aussi surpris de ce type de formation paramoteur. Je suis aussi passé par là.
En école, tu as du roulis, on te dit : "contre ça" mais sans t'expliquer comment.
C'est peut être parcequ'au final il s'agit plus d'une question de ressenti et que nous devons le découvrir nous-même.
N'empêche qu'on pourrait au moins nous former à la temporisation, aux appuis, au timing.
Au lieu de ça c'est débrouille toi et surtout vol tôt le matin ou tard le soir.
Il y a quelques temps j'ai croisé un jeune pilote qui était surpris de me voir voler à 18h :? .
Je lui explique que ça ne bougeait pas tant que ça et que le tangage ça se travaille et se contrôle.
Il me répond que lors de sa formation on lui a expliqué que le tangage était dangereux et qu'il ne devait surtout pas essayer :shock:
bluetail
Pilote
Pilote
 
Messages: 155
Inscription: 16 Jan 2014, 18:43
Nombre de vols: 0
GMP: Ultra 130
Localisation: Monde

Précédente

Retourner vers Pilotage de base

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité