Voile qui se ferme

Tout ce qui est lié au déco, attéro, vol palier.. bref du 'classique'.

Voile qui se ferme

Messagepar Alrip » 19 Aoû 2018, 14:56

Bonjour à tous!
Voilà j'approche à grand pas de mon premier cours de paramoteur et une question me trotte dans la tete:
-quelles sont les raisons qui font qu'une voile puissent se fermer? Que faire si cela intervient près du sol?
En effet j'ai vu plein de vidéos (merci Youtube) beaucoup où ça se passe très bien et certaines où c'est un peu moins glamour.
Je vous remercie par avance! :crazypilot:
Alrip
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 7
Inscription: 29 Juil 2018, 06:55
Nombre de vols: 0
Localisation: Rumilly (74)

Re: Voile qui se ferme

Messagepar Julien_de_Brumath » 19 Aoû 2018, 16:21

Salut,

Bon, c'est moi qui m'y colle.

La question que tu pose est la question la plus fondamentale de notre activité, pas moins.
En effet, ce qui nous fait voler est une aile "souple", c'est ce qui fait l'originalité et l'intérêt de notre appareil. Et qui dit souple, dit déformation (ou "fermeture").
Il y a des centaines de pages sur le sujet et la bonne réponse à ta question est : "il n'y a pas de bonne réponse, seulement des années de pratiques et des multitudes de situation".

Ton instructeur t'apprendra tout ça.

Ceci étant dit, voilà ce qu'on pourrait répondre à ta question :
1) avec nos ailes modernes, il n'y a pas de fermeture si tu ne te mets pas dans une des situations suivantes :
* vol acrobatique
* vol en-dehors des plages réservées aux pilotes de loisir (en général 2 à 3 heures après l'aube et avant le crépuscule)
* vol sous le vent d'un relief ou d'un obstacle
* vol dans la turbulence d'un autre aéronef

2) En dehors des situations ci-dessus, si ça bouge un peu, il faut faire du préventif et avoir la règle suivante à l'esprit "Je garde l'aile au-dessus de la tête" :
* si ça shoote devant, je mets quelques centimètres de freins symétriques pour la ramener
* si ça part derrière, je mets bras haut et je m'attends à ce quelle shoote bientôt devant (voir ci-dessus)
* si ça part sur les côtés, je la ramène au milieu avec une action de quelques centimètres sur la commande opposée
Ça s'appelle du pilotage actif.

3) Dans le cas improbable où il arrive quand même une fermeture, la gestion de cet incident est un art qui s'apprend en pratiquant, comme la conduite d'un vélo.
Il y a quand même quelques règles fondamentales :
* en cas de fermeture, ne PAS surpiloter --> pour faire simple : pas de mouvement de commande en-dessous de la poitrine
* on garde le cap
* on met le poids du côté ouvert
* éventuellement on pompe un peu la commande du côté fermé
* on attend et on ne fait surtout pas n'importe quoi

4) Dans le cas où malgré tout ça tu es en situation inextricable :
* si tu as un parachute, tu le lances
* si l'impact est inévitable, tu sors les jambes, car on sait réparer des jambes mais pas une colonne.

C'est bien de regarder des vidéos d'incident. Ça va te foutre les boules, et tant que tu as peur, t'es vivant.
A plus, et bons vols,

Julien
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 879
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 998
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100, Top80
Voile(s): Report'air
Localisation: Strasbourg

Re: Voile qui se ferme

Messagepar Alrip » 19 Aoû 2018, 18:59

Merci pour ta réponse plus que complète... Je me posais la question depuis plusieurs jours c'est pour ça que je l'ai posée ici. SInon question surement bête mais pourquoi le parapente peu voler dans la journée et pas le paramoteur? A moins que ce soient les mêmes contraintes? Je dis ça en référence à ta phrase:"vol en-dehors des plages réservées aux pilotes de loisir (en général 2 à 3 heures après l'aube et avant le crépuscule)"
Merci ;)
Alrip
Sur le terrain
Sur le terrain
 
Messages: 7
Inscription: 29 Juil 2018, 06:55
Nombre de vols: 0
Localisation: Rumilly (74)

Re: Voile qui se ferme

Messagepar Julien_de_Brumath » 19 Aoû 2018, 19:29

En gros, c'est pareil pour les parapentistes.
Les conditions sont merdiques pour eux aussi, le commun des mortels évite les heures trop chaudes. Après il y a des pros... et les inconscients.

Ceci dit, le parapentiste moyen est mieux formé au pilotage en thermique (c'est leur moteur :) ).
Il vole plus haut, et surtout il a plus de possibilités de pilotage actif, car il n'a pas 30 kilos de metal sur le dos.
Avatar de l’utilisateur
Julien_de_Brumath
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 879
Inscription: 19 Jan 2014, 09:18
Nombre de vols: 998
Type de vols préférés: Balade
GMP: Thor100, Top80
Voile(s): Report'air
Localisation: Strasbourg

Re: Voile qui se ferme

Messagepar leoisien » 20 Aoû 2018, 06:51

Beau résumé de Julien :hola:

J ai cogité comme toi quelques semaines au début, meme acheté un secours et failli arrété a cause d un vol a une heure trop chaude pour mon manque d experience, et puis apres on n y pense plus , c est que du bonheur ;)

Pour te rassurer, pas loin du millier d heures au compteur, vols pas toujours dans les creneaux indiqués :lol: et j ai du avoir en tout 2 ou 3 bouts d ailes qui ont fermé sur 50 cm sans incidence sur le vol dans des conditions mouvementés....( la plus belle au dessus d une carriere de craie en plein cagnard peu avant mdi... :oops: )

Et pis , en dehors de la saison dite "chaude" ( Mai -Septembre chez nous :? ) , ca vole en pleine journée sans probleme avec un ptit check a la meteo ;) , ce constat est pour du vol 90 % en plaine....ca serait surement different en region avec relief ...

Bons vols ;)

Pascal
Brevet 03/08/2009
Fun Max V2 / FlyProduct ECO4 -QUEST 2 HD - Nucleon 31 WRC

Image
Avatar de l’utilisateur
leoisien
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 957
Inscription: 05 Aoû 2012, 22:29
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: FunMax V2 - ECO4
Voile(s): Nucleon WRC-QUEST2HD
Localisation: OISE

Re: Voile qui se ferme

Messagepar Fafa » 20 Aoû 2018, 09:36

Pour faire un peu simple et pas simpliste, et compléter ce qui a été dit au dessus, une fermeture intervient quand l'incidence devient faible, suffisament pour faire passer le point d’arrêt (ou point de rebroussement) les filets d'air majoritairement au dessus du bord d'attaque, l'équilibre pression / dépression (Intrado/extrado) n'est plus et l'aile ferme après une phase de prise de vitesse. Les éléments majoritairement favorable sont donc les faibles angles d'incidence, donc l’abatée sur l'axe de tangage (qu'il faut temporisée = risque fermeture frontales) les amplitudes trop grandes amplitudes sur l'axe de roulis (fermetures assym), et bien entendu l'usage de l'accélérateur dans des turbulences qui rende la fermeture plus probable.
Il faut aussi s'assurer d'avoir une bonne garde de freins, des freins trop courts impactent l'effet reflex et conduisent à des fermetures plus faciles sur les abattées notamment (Bras haut, la suspente de frein n'est pas tendue mais fait un grand lobe dans el vent relatif avec un minimum de 5-10cm avant tension sur bord de fuiite)

En attendant d'avoir un peu de bouteille, en cas de fermeture massive retient une chose : Bras Hauts! tu t'en sortira sans actions commandes dans 95% des cas. en moins de 3sec.
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1612
Inscription: 12 Oct 2015, 17:25
Localisation: Evian 74
Nombre de vols: 150
Type de vols préférés: Balade
GMP: TIGER160
Voile(s): SMART24 - Epsilon 8
Localisation: 74500 EVIAN

Re: Voile qui se ferme

Messagepar pou » 22 Aoû 2018, 10:41

Fafa a écrit:......... en cas de fermeture massive retient une chose : Bras Hauts! tu t'en sortira sans actions commandes dans 95% des cas. en moins de 3sec.
Fafa, je crois que pour un débutant seule cette phrase est importante
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 3892
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Voile qui se ferme

Messagepar Fafa » 22 Aoû 2018, 11:18

Sauf que ds 5% des cas le comportement passif ne suffit pas....il est impératif de savoir gérer sa voile hors domaine de vol dès que les basique sont acquis ...en siv notamment. Le niveau de pilotage des paramoteur globalement (formation initiale et pilotes) est selon moi trop faible...(je me mets ds le lot evidement)
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1612
Inscription: 12 Oct 2015, 17:25
Localisation: Evian 74
Nombre de vols: 150
Type de vols préférés: Balade
GMP: TIGER160
Voile(s): SMART24 - Epsilon 8
Localisation: 74500 EVIAN

Re: Voile qui se ferme

Messagepar pou » 22 Aoû 2018, 14:58

Fafa a écrit:Sauf que ds 5% des cas le comportement passif ne suffit pas....il est impératif de savoir gérer sa voile hors domaine de vol dès que les basique sont acquis ...en siv notamment. Le niveau de pilotage des paramoteur globalement (formation initiale et pilotes) est selon moi trop faible...(je me mets ds le lot evidement)
Ta phrase :
Fafa a écrit:
......... en cas de fermeture massive retient une chose : Bras Hauts! tu t'en sortira sans actions commandes dans 95% des cas. en moins de 3sec

Ma reflexion:
Fafa, je crois que pour un débutant seule cette phrase est importante
était en relation avec :
Bonjour à tous!
Voilà j'approche à grand pas de mon premier cours de paramoteur ..et une question me trotte dans la tete:

Sinon vole bien et bonjour à la miss
Avatar de l’utilisateur
pou
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 3892
Inscription: 28 Aoû 2015, 15:24
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: Moster 185
Voile(s): Boxer L
Localisation: RP /Sardaigne

Re: Voile qui se ferme

Messagepar jean michel » 22 Aoû 2018, 16:24

Le côté positif
Une voile fermé va beaucoup plus vite :oops: :o
mirond'ailes 47800
Si haut qu'on monte on fini toujours par des cendres
Avatar de l’utilisateur
jean michel
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1397
Inscription: 07 Fév 2014, 13:58
Localisation: 47200 birac/trec
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Balade
GMP: fly 100 sur p2air
Voile(s): dakota _ Spyder
Localisation: miramont de g


Retourner vers Pilotage de base

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité